logo blog LegiPermis

Le retour de la pastille verte pour les véhicules propres

retour de la pastille verte contre la pollution
Le retour de la pastille verte pour les véhicules propres

On se souvient que  la première pastille verte avait été déployée en 1998 par le gouvernement Jospin pour distinguer les véhicules polluant des véhicules propres. Cette dernière devrait, d’après la ministre de l’écologie, faire son retour sous forme d’un certificat vert, et ce avant le début de l’été.

Plusieurs couleurs pour différents niveaux de pollution

Les véhicules les plus propres pourront apposer derrière leur pare-brise, un certificat de couleur qui correspondra à leur niveau de pollution. Un peu à la manière de ce que l’on trouve pour les habitations avec le diagnostic de performance énergétique. A chaque couleur, on pourra trouver des droits différents.

Circulation alternée et zones de circulation restreintes

L’idée est de réguler la circulation en fonction du niveau de pollution notamment lorsque l’on a des journées de circulation alternées comme on a pu le voir à Paris. De plus, certaines zones de circulation restreintes pourraient être réservées aux véhicules non polluant. On pourrait très bien imaginer, à la manière des taxis, d’autoriser des couloirs de bus aux véhicules électriques comme dans certains pays scandinaves comme en Norvège (où l’on peut observer de nombreux embouteillages et des retards sur le réseau des bus au passage).

Nous devrions avoir plus de détails d’ici au printemps.

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.