logo blog LegiPermis

Quelle est la différence entre un éthylotest et un éthylomètre ?

différence entre éthylotest et éthylomètre
Quelle est la différence entre un éthylotest et un éthylomètre ?
Mis à jour le 09/05/2017.

C’est une question que l’on peut se poser assez souvent en ce qui concerne le taux d’alcool limite sur la route, entre l’éthylotest, l’éthylomètre ainsi que la prise de sang, quelles sont les différences ? On rappellera que la limite en matière d’alcoolémie est toujours de 0,5g par litre de sang soit en équivalent 0,25mg par litre d’air expiré avec une nouvelle expérimentation à 0,2g/l de sang pour les jeunes conducteurs récemment annoncée par le ministre de l’intérieur dans le cadre des 26 mesures pour améliorer la sécurité routière.

L’éthylotest électronique ou chimique

L’éthylotest ne mesure pas le taux précis d’alcool dans l’air (et par extension dans le sang). Sa visée est purement à des fins de dépistage par les forces de l’ordre ou par vous même pour savoir si pouvez conduire. Ce n’est qu’en cas de test positif, que les forces de l’ordre utiliseront un éthylomètre pour mesurer le taux d’alcool dans le sang avec précision.

Il existe 2 types d’éthylotests : chimique ou électronique. L’éthylotest chimique est celui que l’on assimile au ballon, il ne peut être utilisé qu’une seule fois. L’éthylotest électronique peut être de deux classes. Les appareils de classe 1 sont des appareils très fiables et très précis, ils sont très onéreux. Les éthylotests de classe 2 sont plus communs et peuvent être considérés de même fiabilité qu’un éthylotest chimique. Me. Changeur avait déjà écrit un article intéressant sur la question de l’éthylotest. En effet, toute mesure par éthylomètre doit être précédée d’un dépistage positif par éthylotest.

Ethylotest obligatoire

Quelle est la couleur d’un test positif avec un éthylotest chimique ?

Au départ le tube relié au ballon est de couleur jaune et on peut observer un anneau comme un trait de mesure au milieu du tube où l’on souffle. Si l’alcootest est positif, on observe une coloration verte qui va jusqu’à la marque de l’anneau.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

L’éthylotest est-il obligatoire dans le véhicule ?

Oui, l’éthylotest est obligatoire dans tous les véhicules terrestres à moteur par un décret publié au Journal officiel le jeudi 1er mars 2012. Néanmoins par un autre décret paru au Journal officiel le vendredi 1er mars 2013, sa non-possession n’est pas sanctionnée. Nous vous invitons à posséder un éthylotest chimique dans votre véhicule dont le prix n’excède généralement pas 2€.

Nous avions déjà parlé de Breathometer, un objet connecté au smartphone permettant de mesurer le taux d’alcool dans le sang. Il s’agit plus d’un éthylomètre dans ce cas. Voir comment choisir un éthylotest électronique NF.

L’éthylomètre, le seul instrument légal pour mesurer le taux d’alcool

L’éthylomètre est le seul instrument légal pour mesurer le taux d’alcool précis dans l’air expiré en vue d’une action légale. Utilisé par les gendarmes et la police, cet instrument se doit d’être fiable, précis, de suivre la norme AFNOR NF X 20 701 ainsi que d’être contrôlé une fois par an pour que le test soit valide.

La prise de sang lors d’un contrôle routier

La plupart du temps, lors d’un contrôle routier pour dépister l’alcoolémie, l’éthylotest voir l’éthylomètre sont suffisants. Mais il peut arriver à titre exceptionnel qu’une prise de sang soit nécessaire pour mesurer le taux d’alcool dans le sang lorsqu’il y a une incapacité physique à souffler ou lors d’un accident corporel notamment. La prise de sang doit donner lieu à deux prélèvements afin d’avoir l’opportunité de demander une contre-vérification dans un délai de 5 jours maximum.

Lorsque qu’il y a contre-vérification le résultat retenu est le taux d’alcoolémie le moins pénalisant pour le contrevenant. Si les deux résultats se contredisent trop, aucun des deux n’est pris en compte.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaires (3)

  • tabanou max Reply

    Ma compagne a été contrôle positive il y a quelques mois il n’y a pas eu de prise de sang pour confirmation esse une procédure normale?

    15 décembre 2015 at 16 h 14 min
  • taber Leroi Reply

    Bonjour,

    Par ordonnance, le tribunal a condamné au vu de
    L’avis de rétention d’un permis de conduire en date du 31/10/2015 à 7h15 comporte aussi

    – catégorie A coché catégorie B non coché
    1ère fois à 7h3 (7h3 est l’heure exacte portée sur le PV ) = 0.87 gm/l air expiré
    2é  » 7h35 (7h35 est «  » «  » «  » » » » » » «  » » » »  » «  » » » » » » ) = 0.87 gm/l air expiré
    à partir de 0.80 gm/l dans le sang est considéré comme un délit
    Est-il possible de contester des contrôles faits par éthylometre transcrits comme suit :

    C’est sur le décalage dans le temps qui ne peut être déterminé avec précision, des 2 contrôles qu’il est possible de porter le doute sur la bon fonctionnement de l’appareil de mesures. Qu’en pensez-vous ? Entre 7h3 et 7h35 il y a tout de même 32 mn de décalage avec la même mesure.
    Et si l’appareil n’était pas fiable ?
    Après tout, l’agent verbalisateur est assermenté en ses dires.
    Le juge doit prendre en considération des écrits et non si l’agent a commis une erreur car aujourd’hui il n’est pas possible de donner une heure précise

    4 février 2016 at 13 h 05 min
  • Faure Reply

    Bonjour
    L etalonnage d un ethylotest electronique est il obligatoire pour les forces de l ordre ? Si oui la date de validité ou du moins du prochzin contrôle dépassée peut elle entraîner une nullité de procédure svp?

    28 novembre 2017 at 23 h 41 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.