logo blog LegiPermis

Nouveautés auto : les changements pour 2019

automobiles les changements en 2019
Nouveautés auto : les changements pour 2019
Mis à jour le 08/01/2019.

A chaque nouvelle année, on retrouve des modifications relatives à l’automobile, le permis de conduire, l’assurance auto, la fiscalité ou encore la transition écologique. Pour 2019, on ne dérogera pas à cette règle immuable. Une actualité très chargée !

Prime à la conversion augmentée

Après un succès très important en 2018 (et des retards de paiement), la prime à la conversion (nouvelle prime à la casse) est reconduite et augmentée pour 2019 notamment pour les foyers aux moyens modestes.

On rappelle que cette prime est un dispositif instauré dans le cadre de la transition écologique et permettant en échange de la mise à la casse d’une vieille voiture polluante, d’obtenir une aide importante pour l’achat d’un véhicule moins polluant. Voici les nouveautés pour 2019 :

  • La prime est doublée pour les 20% des foyers les plus modestes et les ménages non-imposables qui habitent à plus de 30 km à vol d’oiseau de leur lieu de travail ou qui font plus de 12 000 km par an pour des trajets professionnels. Elle est de 4000€ maximum pour l’achat d’une essence ou diesel, neuve ou d’occasion et de 5000€ pour l’achat d’une voiture électrique neuve.
  • Il y a maintenant une prime à la conversion spécifique pour les véhicules hybrides rechargeables neufs de 2500€ sans condition de ressource, elle peut être doublée sous les même condition à 5000€.
  • En revanche les ménages imposables ne peuvent plus bénéficier de la prime pour l’achat d’une voiture diesel (vignette Crit’air 2).
  • Pour bénéficier de la prime, le véhicule acheté devra émettre au maximum 122g/km de CO², ce seuil était de 130g/km en 2018.

Plus d’informations dans notre guide complet dédié à la prime à la conversion.

Prime à la conversion

Abaissement du seuil du malus écologique

Le seuil du malus écologique est abaissé en 2019 de 120 g/km de CO² à 117 g/km de Co². Ce seuil sera encore abaissé de 3 grammes en 2020 et 2021. A 117 g/km, le malus est de 35€, contre 40€ à 118 g/km et 45€ à 119 g/km.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le malus pourrait être en réalité moins sévère avec le passage de la norme NEDC à WLTP depuis le 1er septembre 2018. Ce nouveau malus prend en compte le NEDC corrélé.

Le bonus écologique en revanche ne change pas et reste à 6000€ pour l’achat d’un véhicule électrique neuf.

Revalorisation du barème kilométrique

Toujours dans la volonté d’accompagner les salariés dans le cadre de la transition écologique et notamment pour les petites cylindrées. Le barème des indemnités kilométriques est augmenté pour 2019 :

  • +10% pour les véhicules de 3CV et moins;
  • +5% pour les 4CV;

Raccourcir la durée du permis probatoire

Autre nouveauté, contre la participation à une nouvelle formation post-permis, il sera possible de raccourcir la durée du permis permis probatoire pour les jeunes conducteurs :

  • de 3 ans à 2 ans sans avoir fait la conduite accompagnée;
  • 2 ans à 1 an et 6 mois après avoir fait la conduite accompagnée;

Voir aussi notre dossier sur le permis probatoire.

Mise en place du fichier FVA pour l’assurance auto

Lutter contre la conduite sans assurance est une des priorités du gouvernement. A partir du 1er janvier 2019, les forces de l’Ordre auront accès au Fichier des Véhicules Assurés (FVA) afin de mieux de contrôler ce délit. Il n’est pas à exclure qu’à terme une vidéo-verbalisation soit mise en place.

Toujours dans le domaine de l’assurance auto, les tarifs devraient augmenter à hauteur de 2% pour 2019 (source cabinet Facts & Figures).

Généralisation de l’éthylotest anti-démarrage

Les préfets pourront obliger un conducteur interpellé avec un taux d’alcoolémie compris entre 0,8 et 1,8 g/l à conduire pendant 6 mois avec une voiture doté d’un éthylotest anti-démarrage (EAD) à la place de la suspension du permis de conduire.

Annulation de l’augmentation de la taxe carbone sur les carburants

Le gel des taxes a été voté jusqu’en 2022 à la suite du mouvement des « gilets jaunes ». Les augmentations de taxe sont donc annulées et toute variation du prix de l’essence ou du diesel sera à mettre au crédit de la variation du prix du baril de pétrole.

Report du durcissement du contrôle technique

Un durcissement du contrôle technique était prévu dés le 1er janvier 2019 notamment pour lutter contre la pollution des véhicules diesel (contrôle de l’opacité des fumées, en dénombrant les particules fines sortant du pot d’échappement). Ce nouveau contrôle technique est donc reporté de 6 mois au 1er juillet 2019.

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.