logo blog LegiPermis

Impact de l’assurance auto connectée sur les jeunes conducteurs

assurance auto connectée et jeune conducteur
Impact de l’assurance auto connectée sur les jeunes conducteurs
Mis à jour le 09/11/2016.

77% des jeunes conducteurs jugent le coût de leur assurance trop élevé(1)Et pour cause, savez-vous qu’il faut conduire 13 années de suite sans accident pour obtenir le fameux bonus 50 dont toutes les publicités parlent ? Forcément, quand on vient d’avoir son permis de conduire on n’en est encore loin et on doit patienter, patienter…. Mais cette situation est en train de changer avec l’arrivée des assurances auto connectées qui permettent d’ajuster le devis d’assurance auto en fonction du comportement de conduite, et non plus en fonction de son ancienneté. 

Pourquoi les jeunes conducteurs paient cher leur assurance auto ?

Les jeunes sont vus comme des conducteurs sans réelle expérience de la route, à la conduite encore peu sûre et donc au risque d’accidents et de sinistres plus grand.

Et cette tendance s’appuie bien-sûr sur des chiffres : En 2013 les 18-24 ans représentaient 19.5% des tués et près 19% des blessés sur la route alors qu’ils ne représentaient que 9% de la population(2). Et en 2016, 25% des jeunes conducteurs avouaient avoir déjà eu recours à leur assurance auto1C’est donc dans cette logique que l’assureur propose un tarif plus élevé aux jeunes conducteurs, le risque d’accident et de sinistres encourus étant beaucoup plus élevé que sur un conducteur expérimenté.

Assurance auto-connectée : La technologie au service des assurés

Néanmoins, malgré la logique de mutualisation des risques sur laquelle est basée le principe de l’assurance, les usages tendent à évoluer avec l’importance de la data dans les services que nous utilisons chaque jour (montre connectée, traqueur d’activité, GPS en temps réel…). Les bons conducteurs se sentent pénalisés par le mauvais comportement des autres et aimeraient bénéficier d’un tarif sur mesure, qui leur correspond.

C’est pour cette raison qu’en 2016, 39% des jeunes conducteurs fraudent l’assurance auto pour réduire leur prime à payer(3). Ils préfèrent assurer leur véhicule au nom de leurs parents et se mettre en conducteur occasionnel pour payer moins cher. Mais Il faut noter que cela constitue une fraude à l’assurance et qu’en cas d’accident l’assurance pourra refuser de prendre en charge les réparations pour « fausse déclaration ».

C’est précisément dans ce contexte que ce que proposent les nouvelles technologies prend tout son sens. Depuis 2015, le marché français de l’assurance voit émerger les formules d’assurances auto connectées. Toutes proposent d’équiper le véhicule d’un boitier télématique qui viendra analyser la conduite, dans le but de proposer un tarif adapté sous forme de rétributions annuelles ou mensuelles en fonction des compagnies.

L’analyse de la conduite porte sur la mesure de la souplesse et de l’anticipation à partir de différents critères tels que les accélérations effectuées, le nombre de freinages brusques, la façon dont vous prenez vos virages ou encore l’allure à laquelle vous roulez.
Les infractions ne sont en revanche pas constatées, aucune utilisation tierce n’est faite de vos données et les garanties proposées sont identiques à une assurance dite classique.

Si l’on regarde du côté de Direct Assurance qui a choisi de créer YouDrive, son assurance auto connectée à destination des jeunes conducteurs, les chiffres communiqués sont parlants :

  • Jusqu’à 50% de réduction chaque mois
  • 96% des assurés réduisent leurs mensualités chaque mois.
  • 21% de réduction moyenne sur la cotisation de base.

Les assurances auto connectées permettent ainsi aux jeunes conducteurs d’avoir leur propre assurance auto pour un budget adapté. Mais le service va encore plus loin.

Un coach de conduite 2.0

L’assurance connectée a une réelle valeur ajoutée pour les jeunes conducteurs car elle propose d’utiliser les données collectées afin de proposer un service d’accompagnement personnalisé et adapté aux jeunes : Celui d’un coach de  conduite virtuel.

«  Les applications contemporaines rendent possible une forme de conscience ou de vigilance augmentée qui va au-delà de la prévention. Il ne s’agit pas d’alerter, à la cantonade, sur les conduites à risques (vitesse, alcool). Il s’agit, en temps réel, de mesurer le risque encouru par le conducteur et, de façon plus dynamique, d’intégrer le respect des règles directement à l’expérience de conduite. » (Extrait du Livre blanc #Shift – Les startups et la sécurité routière).

A chaque trajet un bilan personnalisé de la conduite est communiqué dans l’espace personnel du conducteur. Il permet d’analyser en profondeur la conduite et de cibler précisément les points à améliorer. On a ensuite une vision globale de la progression au fil des mois. Des solutions comme YouDrive, qui s’adresse principalement aux jeunes conducteurs, est construit autour de ce principe et récompense ainsi immédiatement ceux qui ont une conduite responsable mais vise aussi à faire progresser rapidement les conducteurs un peu moins sur d’eux avec des conseils adaptés et contextualisés.  

assurance auto connectée

On voit ici l’exemple d’un trajet restitué dans l’espace personnel de l’assuré. Le résumé permet de comprendre et d’analyser le détail de ses scores (accélération, freinage, virage et Allure) et de savoir à quel endroit la conduite a été moins bonne grâce à la géolocalisation proposée par le service (les pictos d’évènements rouges et bleus).

Sur la dernière année, les jeunes conducteurs connectés à ce service ont vu leur score progresser, ce qui prouve l’efficacité de ce système de coach de conduite personnalisé auprès de cette cible encore considérée comme « débutante ». Et pour étendre cette logique de coaching plus largement il est également possible d’autoévaluer sa conduite avec l’application YouDriveLite, qui permet découvrir le principe de score de conduite, de bénéficier du coaching, le tout avant de passer le pas de l’assurance auto connectée.

L’assurance auto est donc en pleine évolution grâce au développement du numérique qui apporte des services de plus en plus connectés et permet de voir plus loin que l’offre initiale de l’assurance.

Les Jeunes conducteurs ont donc tout intérêt à se tourner vers ce type de services qui se rapproche de leurs usages du « tout connecté / tout maîtrisé » en passant par une meilleure gestion du risque et de leur budget.
L’assurance connectée devrait représenter 10% de part de marché d’ici à 2020 et ainsi permettre de réduire les accidents de 30%(4). Une bonne nouvelle pour tous les usagers de la route.

 

1 Infographie : Du permis à l’assurance, les jeunes conducteurs ont la parole

2 Chiffre de la prévention routière 2014

3 Enquête réalisée par Minute-Auto en 2016

4 Etude Ptolemus

 

Article proposé par YouDrive

YouDrive est un produit proposé par Direct Assurance qui donne aujourd’hui le pouvoir aux bons conducteurs de payer leur assurance au prix juste, celui qui reflète leur risque réel. Les clients ont ainsi la possibilité d’installer ou de faire installer gratuitement dans leur voiture, la DriveBox qui analyse leur comportement au volant et permet ainsi d’adapter le prix de leur assurance à la qualité de leur conduite. Comme un forfait téléphonique, la prime mensuelle évolue en fonction du score de conduite réalisé le mois écoulé, avec une réduction pouvant atteindre 50% de la prime de base.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaires (2)

  • TISSERAND Reply

    L’idée en soi est excellente, mais sur le terrain cela reste à voir, car beaucoup trop aléatoire actuellement.
    Mon fils, âgé de 28 ans, possède un type de contrat de ce genre.
    Pendant plus de 6 mois, il a roulé « très cool », et n’a jamais eu aucune remise sur son assurance : cherchez l’erreur !
    Un freinage brutal, totalement indépendant de la volonté du conducteur, par exemple, pour éviter un cycliste qui débouche brutalement, un chien qui traverse, les adolescents qui traversent sans jamais regarder non plus, etc., etc. Fait que l’on est considérée comme « Mauvais conducteur ».
    Ce type de contrat, mélange totalement la manière de conduire avec les imprévus de la route, et c’est bien regrettable.
    J’ajoute, que dans le cas de mon fils, la balise n’était pas fiable ! ! !.
    L’assureur s’en est aperçu suite à réclamation, mais n’a fait aucune concession en ce sens……..
    C’est à se demander si, commercialement, ce n’est pas de nouveau « un piège purement commercial actuellement », ce dont j’en ai l’intime conviction.

    16 novembre 2016 at 19 h 19 min
    • YouDrive Reply

      Bonjour,

      Je ne sais pas chez quel assureur votre fils est assuré, mais si il s’agissait de YouDrive, il faut qu’il revienne vers nous afin que l’on puisse voir quel était son problème de balise. Il peut y avoir des aléas techniques, mais surtout il doit pouvoir y avoir un échange que ce soit sur les trajets ou la technique utilisée.

      96% de nos clients réduisent le montant de leur assurance chaque mois il serait donc étonnant que ce ne soit pas son cas 🙂 Et ce ne sont pas uniquement des arguments commerciaux. La preuve en est que nous proposons à n’importe qui de tester gratuitement avant de souscrire depuis l’application YouDriveLite.

      N’hésitez pas à nous contacter si besoin.

      Bonne journée!

      L’équipe YouDrive de Direct Assurance.

      29 novembre 2016 at 14 h 57 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.