Assurance auto jeune conducteur

Comparateur en ligne
335€
d'économie
en moyenne(1)
200
contrats
comparés
5 min
devis
immédiat

immédiat, gratuit et sans engagement

(1) Etude Ipsos réalisée en ligne auprès de 400 assurés en août 2017. 76% réaliseraient une économie moyenne de 335€.
April
Allianz
Amaguiz Groupama
Carrefour
Direct Assurance
L'Olivier

Vous êtes un jeune conducteur comme un jeune permis et vous cherchez une première assurance auto moins chère. Les assureurs considèrent les jeunes conducteurs comme des profils à risques. C'est pour cela qu'une surprime d'assurance voiture est souvent appliquée par les compagnies d'assurance. Faites des économies en comparant 200 offres d'assurance automobile en ligne sur LegiPermis avec les bonnes garanties.

Qui est jeune conducteur pour l'assurance ?

Vous êtes considéré comme jeune conducteur dans les cas suivants :

  • Un jeune conducteur novice qui a son permis depuis moins de 3 ans;
  • Un conducteur n’ayant jamais été assuré à son nom,
  • Après une annulation de permis et après avoir repassé votre permis vous êtes de nouveau considéré comme jeune conducteur,
  • D'une manière générale, si vous ne pouvez justifier d'un contrat d’assurance de moins 3 ans en tant que conducteur secondaire ou principal.

Quel est le prix moyen d'une assurance jeune conducteur ?

Le prix moyen d'une assurance auto jeune conducteur varie entre 65€ à 200€ par mois pour une voiture assurée au tiers de 5cv. Cette fourchette n'est donnée qu'à titre purement indicatif et varie selon les compagnies d'assurance et le type de contrat notamment si vous optez pour des formules à la carte du type Pay as You Drive : assurance au kilomètre.

Il est à noter que le tarif d'assurance auto varie en fonction de la région de France où vous stationnez et circulez.

assurance jeune conducteur : comment payer moins cher ?
Assurance Auto
335€
d'économie
en moyenne(1)
200
contrats
comparés
5 min
devis
immédiat
Devis immédiat, gratuit et sans engagement.

La surprime jeune conducteur

Afin de prendre en compte le risque plus élevé de la conduite d'un jeune conducteur débutant, une surprime jeune conducteur peut être appliquée, mais elle n'est pas obligatoire.

La surprime est une majoration du tarif de la prime de référence de 100% maximum définie par l'article A121-1-1 du Code des assurances. Le plafond de la surprime est abaissé à 50% après la conduite accompagnée (AAC : Apprentissage Anticipé à la Conduite).

Sans accident responsable, cette majoration diminue de moitié chaque année pour arriver à 0 au bout de 3 ans. Voir la durée de la surprime d'assurance auto jeune conducteur.

Evolution de la surprime jeune conducteur

Voici les plafonds de la surprime jeune conducteur année par année :

Années Surprime sans conduite
accompagnée
Surprime avec conduite
accompagnée
1ère année 100% 50%
2ème année 50% 25%
3ème année 25% 12,5%
4ème année 0% 0%
Conseils LegiPermis

La surprime n'est pas obligatoire. Aussi certaines compagnies d'assurance proposent, après avoir fait la conduite accompagnée, une période de surprime plus courte si le conducteur n'a pas commis d'accident responsable durant la première année. Il faut bien consulter votre contrat d'assurance auto pour vérifier. ➤ Faire une simulation immédiatement

Bonus Malus et jeune conducteur

Le bonus-malus est un Coefficient de Réduction-Majoration (CRM) appliqué à tous les assurés y compris aux jeunes conducteurs en fonction de leur historique de conduite.

Le principe du bonus malus

Le jeune conducteur débute avec un bonus-malus de 1,00. Deux mois avant la fin de la première année de contrat et en cas de sinistre responsable, le coefficient est majoré et le tarif de l'assurance augmente, dans le cas contraire il baisse. Le bonus-malus est recalculé chaque année et s'applique à la prime de référence définie en début de contrat en parallèle de la surprime jeune conducteur.

Le bonus-malus varie de la manière suivante :

  • Sans sinistre responsable pendant la dernière période de référence : réduction de 5% du coefficient.
  • Pour chaque sinistre responsable : augmentation de 25% du coefficient.
  • Pour chaque sinistre co-responsable : augmentation de 12,5% du coefficient.

Evolution Surprime et Bonus-Malus

En l'absence de sinistre responsable, voici l'évolution de la surprime d'assurance et du bonus-malus jeune conducteur avec un exemple de calcul pour une prime de référence de 600€ annuelle pour un jeune conducteur qui n'a pas fait la conduite accompagnée.

Années Surprime Bonus-Malus Calcul évolution
prime annuelle
1ère année 100% 1,00 600*2*1 = 1200€ (100€ par mois)
2ème année 50% 0,95 600*1,5*0,95 = 855€ (71,25€ par mois)
3ème année 25% 0,90 600*1,25*0,90 = 675€ (56,25€ par mois)
4ème année 0% 0,85 600*1*0,85 = 510€ (42,5€ par mois)
Assurance Auto
335€
d'économie
en moyenne(1)
200
contrats
comparés
5 min
devis
immédiat
Devis immédiat, gratuit et sans engagement.

Quelles garanties pour jeune conducteur ?

Assurance au tiers

L'assurance au tiers contient la responsabilité civile qui est la seule garantie obligatoire. L'assurance auto au tiers ne couvre que les dommages matériels et corporels causés aux autres sur la route. Vous n'êtes pas protégé en cas d'accident responsable, ni vous, ni votre véhicule. En revanche en cas d'accident non-responsable, c'est l'assurance au tiers de l'autre conducteur qui vous couvre pour l'indemnisation matérielle et corporelle du préjudice.

L'assurance au tiers est le choix à privilégier avec un véhicule d'occasion de faible valeur, c'est l'assurance la moins chère pour un jeune conducteur.

Assurance tous risques

L'assurance tous risques est une formule qui permet de couvrir votre véhicule y compris en cas de sinistre responsable (avec néanmoins une franchise à payer). Elle inclut traditionnellement les garanties bris de glace, vol, incendie ou protection juridique.

Conseils LegiPermis

Attention : les contrats tous risques ne contiennent pas tous la garantie du conducteur qui permet de vous indemniser du préjudice corporel si vous commettez un sinistre responsable. Il peut être judicieux de prendre cette protection en tant que garantie optionnelle dans le cadre d'un contrat au tiers étendu : on parle de contrat au tiers intermédiaire.
Faire une simulation immédiatement.

Assurer une voiture sans avoir le permis

Il est légal de posséder une voiture sans avoir le permis de conduire. Tout véhicule doit être assuré avec au moins la garantie responsabilité civile, même si ce dernier est stationné au garage. Néanmoins on ne peut pas assurer une voiture sans avoir le permis. A ce titre, la date d'obtention du permis est un critère essentiel utilisé pour définir le tarif de la prime d'assurance.

Pour assurer une voiture sans avoir le permis, il faut mettre le certificat d'immatriculation (carte grise) au nom d’un tiers qui assurera la voiture à son nom. Le mieux est de prévenir la compagnie d'assurance de la situation.

Jeune conducteur : comment payer moins cher ?

Qui est le moins cher ? Trouver un contrat d'assurance pas cher et spécifique aux jeunes conducteurs peut être difficile. Il faut choisir son assureur en évitant les pièges notamment celui des franchises élevées. Vous pouvez économiser et souscrire une assurance voiture jeune conducteur moins chère en suivant ces conseils :

  • Prendre une assurance au tiers en prenant quelques garanties complémentaires comme la garantie du conducteur, l'assurance bris de glace, la protection juridique ou l'assistance 0 km;
  • Prendre une assurance au kilomètre, soit en s'engageant à ne pas rouler plus, soit en installant un boitier électronique à la charge de l'assureur;
  • Choisir une voiture peu puissante avec si possible moins de 6 CV fiscaux maximum;
  • Choisir une vieille voiture avec plus de 100 000 km voire plus de 150 000 km si possible;
  • Choisir une voiture à essence plutôt qu'un diesel;
  • Faire attention aux franchises en cas d'indemnisation d'un sinistre. Une franchise compense généralement une prime d'assurance moins chère. La franchise est le reste à payer en cas de sinistre responsable alors qu'une garantie est pourtant engagée.
  • Etre conducteur secondaire sur le contrat d'assurance des parents;
  • Choisir la meilleure assurance auto en ligne, comparer les contrats rapidement sur l'outil de simulation d'assurance auto disponible sur LegiPermis.

Dans tous les cas, il est possible de choisir une souscription d'assurance tous risques mais cette dernière demandera une cotisation bien plus onéreuse souvent incompatible avec un petit budget.

Quelle voiture pour un jeune conducteur ?

Il est conseillé de ne prendre une voiture qui n'excède pas 10 000€. Le nombre de chevaux conseillé est de 6 chevaux fiscaux maximum afin de ne pas payer trop cher son assurance auto. Une petite citadine essence d'occasion et peu puissante sera le meilleur choix pour un jeune conducteur.

Voici quelques modèles de voiture pour jeune conducteur :

  • Citroën C1
  • Peugeot 106
  • Peugeot 206
  • Peugeot 207
  • Peugeot 208
  • Peugeot 306
  • Renault Twingo 1
  • Renault Clio 2
  • Toyota Yaris
  • Volkswagen Polo

Conducteur secondaire ou occasionnel ?

  • Conducteur secondaire : quand le jeune conducteur conduit moins souvent que le conducteur principal, par exemple chaque week-end, alors c’est l’assurance conducteur secondaire qu’il faut choisir.
  • Conducteur occasionnel : à titre exceptionnel lors d'un prêt de voiture qui implique une conduite rare et non régulière. Il est conseillé de prévenir son assureur de ce prêt.
Mis à jour le 03/12/2019.