logo blog LegiPermis

170 000 délits de fuite en 2014

170000 délits de fuite en 2014
170 000 délits de fuite en 2014
Mis à jour le 06/09/2015.

Le nombre de conducteurs ayant cherché à échapper aux forces de l’ordre a bondi l’année dernière soit une hausse de 23% des délits de fuite avec 170 000 infractions constatées.  Ces chiffres sont issus de l’enquête du magazine Auto-Plus sur les infractions commises par les français en 2014. Si les excès de vitesse restent largement en tête avec 12,8 millions d’infractions (dont 90% de moins de 20km/h), ce changement dans les comportements reflètent une tendance très problématique.

La conduite sans assurance et sans permis

Le délit de fuite est une infraction très grave, c’est même un délit (comme son nom l’indique) pouvant entraîné un retrait de 6 points sur le permis, jusqu’à 75 000€ d’amende, la suspension du permis de conduire ainsi qu’une peine de prison pouvant aller jusqu’à 3 ans . Si cette infraction est de plus en plus constatée c’est que de nombreux français roulent sans assurance voire même sans permis. L’orientation avec le croisement des fichiers clients des assurances et du fichier national des cartes grises aura son utilité à ce sujet.  Beaucoup aussi ont peur de perdre leur permis après avoir consommé de l’alcool ou des stupéfiants comme le cannabis et préfèrent fuir en toute impunité.

-15% pour le téléphone au volant, +40% pour les stupéfiants

Au registre des nouvelles plutôt positives, l’infraction du téléphone au volant a connu une baisse de -15%, certes cela était avant la réforme sur l’interdiction des oreillettes du 1er juillet 2015. En revanche, la conduite sous l’emprise de stupéfiants a connu une forte hausse avec +40%. Cela est très certainement imputable à la mise en place des nouveaux tests salivaires.

 

 

 

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.