logo blog LegiPermis

82% des morts dû aux hommes bilan sécurité routière 2017

bilan sécurité routière 2017
82% des morts dû aux hommes bilan sécurité routière 2017

Le nombre de morts sur les routes a baissé de 1,4% en 2017, c’est une bonne nouvelle après des années d’augmentation.  Ces relatifs bons chiffres sont néanmoins à nuancer. La Sécurité Routière fait en effet le constat d’une « accentuation du caractère masculin » des accidents alors que les femmes sont des conductrices toujours plus modèles contrairement à certaines croyances tenaces, masculines une fois de plus.

82% des auteurs sont des hommes

En 2017, 82% des auteurs présumés d’accidents mortels sont des hommes. Rien que çà. Quand on regarde les chiffres, les hommes ne conduisent à peine plus que les femmes hors trajets professionnels. Ce qui ressort, c’est que les femmes respectent mieux le Code de la route alors que les hommes font une projection de leur masculinité dans la conduite. Etre fort, se prendre pour un pilote, faire ronfler le moteur, accélérer trop vite. Est-ce aussi un préjugé ? Il semblerait que les chiffres soient têtus.

Trop de testostérone au volant ? 75% des morts sur la route sont des hommes, ils représentent 96% des conducteurs de motocyclette tués et 95% des conducteurs de cyclomoteur tués ! Des statistiques assez édifiantes.

La Sécurité Routière a d’ailleurs lancé une campagne qui porte le nom : « Tant qu’il y aura des hommes pour mourir sur la route, Il faudra des femmes pour que ça change ». Elle a aussi lancé un manifeste en ligne que tout le monde peut signer.

manifeste des femmes pour la sécurité routière

source Sécurité Routière

Le bilan de la sécurité routière en 2017

Graphique évolution du nombre de morts sur la route de 2010 à 2017

Source Sécurité Routière, depuis 2013 les statistiques s’écartent de l’objectif de passer sous les 2000 morts pour l’année 2020.

Pour le reste du bilan définitif de la sécurité routière 2017, on notera outre cette baisse du nombre de morts sur la route :

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture
  • une baisse du nombre de morts de -1,4% en 2017 par rapport à 2016,
  • une augmentation du nombre d’accidents corporels : +1,9% ;
  • une augmentation du nombre de blessés :+1% ;
  • une hausse du nombre d’hospitalisation : +2% ;
  • une hausse de la mortalité motocycliste : +9% ;

 

  • une hausse de la mortalité des cyclistes : +7% ;
  • 38% des usagers se tuent seuls, sans collision avec un tiers, parmi eux : 19% sont motocyclistes et 65% automobilistes ;
  • les tranches d’âge en sur-risque sont toujours les 18-24 ans et les 75 ans et plus ;
  • la mortalité routière des jeunes de 18-24 ans continue sa baisse avec -6% ;
  • on constate une augmentation de la vitesse moyenne sur autoroute de 4 à 5 km/h ;
  • la vitesse reste la première cause d’accident mortel, surtout entre 18 et 34 ans, elle est impliquée dans près d’un accident mortel sur trois, et reste quoi qu’il arrive un facteur aggravant pour toutes les autres causes. Nous verrons à partir du 1er juillet 2018, l’impact de la limitation de vitesse à 80km/h sur la route.
  • l’alcool au volant et la prise de stupéfiant sont les deuxième et troisième cause d’accidents mortels sur les routes de France.

Sources Chiffres définitifs de la Sécurité Routière pour l’année 2017.

 

 

 

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.