logo blog LegiPermis

Bilan définitif sécurité routière 2014 : quelques chiffres

Bilan sécurité routière 2014
Bilan définitif sécurité routière 2014 : quelques chiffres
Mis à jour le 18/06/2015.

On savait que le bilan en matière de sécurité routière était négatif depuis le début de l’année. Avec une hausse de la mortalité pour la première fois depuis près de 12 ans, ce sont aujourd’hui les chiffres définitifs par l’intermédiaire de l’ONISR qui viennent de nous parvenir.

Evolution du nombre de morts sur les routes sécurité routière en France

Un nombre de mort sur la route en hausse

C’est confirmé, la mortalité routière en 2014 par rapport à 2013 est en hausse de 3,5%, il s’agit d’une première en 12 ans de sécurité routière depuis l’introduction des radars automatiques en 2003. Le nombre de morts sur les routes en 2014 s’établit à 3384, c’est-à-dire 116 victimes de plus qu’en 2013. Les annonces du ministère de l’intérieur comme les oreillettes interdites à partir du 1er juillet ou encore la limitation de l’alcoolémie pour les jeunes conducteurs découlent directement de ce bilan.

nombre de morts sur les routes en 2014 en augmentation

Le nombre de morts par type de véhicule

Alors qu’ils représentent environ 2% du trafic routier, les 2 roues motorisé comptent pour 23% du nombre de morts sur les routes. Bien évidemment, ce sont toujours les voitures de tourisme qui représentent la majorité de la mortalité routière en 2014 avec 1663 tués.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

répartition des types de véhicules mortalité routière 2014

Les heures et les jours les plus accidentogènes

La journée qui compte le plus de morts en moyenne est le vendredi suivi de près par le samedi et le dimanche. L’Observatoire Interministériel pour la Sécurité Routière précise que la majorité des accidents interviennent entre 16 et 19h à l’heure de sortie des bureaux notamment hors agglomération où la tendance est très marquée. En effet, 64% des décès se déroulent en dehors des villes.

Crédit photo @drivelemag

Les régions : Les bons et les mauvais élèves

Les régions de France qui ont le moins de morts sur les routes en 2014 sont :

  • La Corse : 24 morts
  • Le Limousin : 46 morts
  • La Basse-Normandie : 83 morts

Et les mauvais élèves seraient :

  • La région PACA : 333 morts
  • La région Ile-de-France : 314 morts
  • La région Rhone-Alpes : 292 morts

Bien évidemment, ces données sont à prendre avec d’énormes pincettes étant donné les différences en terme de population, de transhumance vacancière et de topologie des différentes régions énumérées.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaire (1)

  • Benjeanfred Reply

    « Alors qu’ils représentent environ 2% du trafic routier, les 2 roues motorisé comptent pour 23% du nombre de morts sur les routes.  » D’accord, mais vous avez oublié de préciser ceci: entre 2013 et 2014, baisse de 1% de tués à moto. Entre 2010 et 2014, baisse de 11% des tués à moto. Entre 2000 et 2014 baisse de 34% des tués à moto (Source: bilan définitif ONISR 2014)
    Alors, soyez gentil, évitez de pointer du doigt une catégorie d’usager de la route qui font de leur mieux pour rester en vie. Si vous voulez des chiffres, étudiez ceux du rapport MAIDS: http://www.maids-study.eu/pdf/MAIDSreport1.3_FR.pdf

    6 juin 2015 at 14 h 42 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.