Limitation de vitesse jeune conducteur en France

Les jeunes conducteurs titulaires d'un permis probatoire pendant une durée de 3 ans (ou 2 ans après la conduite accompagné AAC) ont des limitations de vitesse différentes sur route et autoroute. Les sanctions pour un excès de vitesse par un radar sont les mêmes, qu'il s'agisse d'une contravention ou d'un délit, que pour les permis définitifs en terme de barème de retrait de points et d'amende à payer en fonction de l'importance du dépassement.

Limitations de vitesse pour un permis probatoire

Les vitesses autorisées sur la route pour un jeune conducteur sont :

Voie de circulation Par temps sec Par temps de pluie
Permis définitif Jeune conducteur
Autoroute 130 km/h 110 km/h 110 km/h
Route à 2 chaussées séparées par 1 terre-plein central 110 km/h 100 km/h 100 km/h
Route 90 km/h 80 km/h 80 km/h
Agglomération 50 km/h 50 km/h 50 km/h

Les limitations dédiées aux nouveaux permis ne sont pas indiquées par des panneaux spécifiques, il faut donc les connaître.

D'après l'article R413-5 du code de la route :

"Tout élève conducteur et, pendant le délai probatoire défini à l'article L223-1, tout conducteur titulaire du permis de conduire est tenu de ne pas dépasser les vitesses maximales suivantes :
  • 110 km/ h sur les sections d'autoroutes où la limite normale est de 130 km/ h
  • 100 km/ h sur les sections d'autoroutes où cette limite est plus basse, ainsi que sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central
  • 80 km/ h sur les autres routes."

A noter que par temps de pluie, les jeunes conducteurs ont la même limitation de vitesse de 110km/h sur autoroute que les conducteurs confirmés, cette limitation est aussi de 50km/h par temps de brouillard. Le code de la route ne prévoit pas d'abaissement de la limitation de vitesse supplémentaire pour les jeunes conducteurs en période probatoire en cas de pluie ou de brouillard.

A noter qu'il existe une vitesse minimale sur autoroute de 80km/h à respecter lorsque l'on roule sur la voie de gauche.

Vitesse permis probatoire

Excès de vitesse 30km/h ou plus

Après un excès de vitesse de 30km/h ou plus, vous perdez 3 points (ou plus en fonction de l'importance du dépassement). Si vous ne perdez pas la somme de vos 6 points la première année de votre permis probatoire, vous recevez une lettre 48n par voie recommandée du ministère de l'Intérieur vous imposant de faire un stage de récupération de points dans un délai de 4 mois à réception du courrier. Si ce stage est obligatoire, il permet de se faire rembourser l'amende associée à la perte de points.

Stage de Récupération de Points
drapeau-francais+4 points | en 2 jours | 1 fois par an
fleche Trouver un Stage
> Stage agréé : +4 points en 2 jours.

Excès de vitesse de 50km/h ou plus, la première année du permis probatoire

En cas de grand excès de vitesse, c'est-à-dire un dépassement de vitesse de 50km/h ou plus, durant la première année du permis probatoire, la sanction administrative sera un retrait de 6 points sur le permis de conduire. Cette sanction signifie l'annulation de permis pour défaut de points et la réception d'une lettre 48SI par recommandé avec AR.

Il n'y aura pas de possibilité d'effectuer un stage de récupération de points pour sauver son permis.

Mis à jour le 04/05/2017.