logo blog LegiPermis

110km/h sur autoroute : les français sont pour [sondage]

D'après un sondage Elabe pour le Parisien, 68% des français sont pour la limitation de vitesse à 110km/h sur autoroute pour lutter contre le réchauffement climatique
110km/h sur autoroute : les français sont pour [sondage]

C’est le chiffre surprenant que révèle un sondage mené par Elabe pour le journal Le Parisien, plus de 2 français sur 3 se révèlent pour la limitation de vitesse à 110km/h sur autoroute afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique. Une opinion donc qui a changé depuis la dernière convention citoyenne de 2020, une information potentiellement importante à l’heure de la COP27 en Egypte.

68% des français sont pour

L’étude menée par Elabe montre que 68% des personnes interrogées en France sont pour limiter la vitesse sur autoroute à 110km/h contre 130km/h aujourd’hui. Lors de la convention citoyenne pour le climat (CCC) de 2020 et ses 150 mesures pour réduire “d’au moins 40% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 1990”, cette mesure avait clairement émergée des débats (de 9 mois tout de même). Le président de la République Emmanuel Macron avait alors utilisé un “joker”, certainement refroidi précédemment par l’accueil qui avait été réservé à la mise en place des 80km/h sur les routes nationales.

Récemment une tribune publiée dans le JDD par plusieurs personnalités dont Yann Arthus-Bertrand, Cyril Dion ou encore Jean-Marc Jancovici avait lancé un appel à rouler à 110 km/h sur autoroute sur la base du volontariat sans attendre le couperet d’une règlementation plus stricte avec la traditionnelle sanction des excès de vitesse tant en terme d’amende que de perte de points. Un site a d’ailleurs été lancé baptisé les110.org, il propose aux volontaires de mettre un autocollant sur les véhicules participant à cette expérimentation vertueuse.

Une réduction de 20% des émissions

Rouler à 110km/h plutôt que 130km/h permet des avantages non négligeables en terme de protection de l’environnement, d’économies pécuniaires ainsi que de souveraineté énergétique pour assez peu d’inconvénient du moins en première lecture.

Avantages des 110 km/h

  • 20% de réduction de émissions de CO2 ;
  • 20% de carburant économisé à l’heure de l’inflation ;
  • Augmente considérablement l’autonomie d’une voiture électrique ;
  • Une dépendance nationale moindre aux énergie fossiles ;
  • Améliore la sécurité routière en réduisant la gravité des accidents ;
  • Réduit les bouchons en fluidifiant le trafic ;
  • Une mesure efficace immédiatement ;
  • Une mesure sans impact social a priori ;
  • Un allongement de seulement 9 minutes sur 1h de trajet ;

De nombreux pays ont déjà réduit la vitesse sur autoroute : l’Espagne(120km/h), la Belgique (120km/h), le Portugal (120km/h), le Royaume-Uni (113km/h) et les Pays-Bas (100km/h en journée). Rappelons que contrairement à une idée reçue, toutes les autoroutes d’Allemagne ne sont pas toutes sans limitation de vitesse.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Des freins néanmoins

Tout d’abord et encore une fois, l’acceptabilité. De nombreuses associations de défenses des automobilistes et de motards (notamment après les aller-retours entre le gouvernement et le conseil d’Etat liés à la mise en place du contrôle technique moto) risquent de ne pas l’entendre de cette oreille. Il y a un risque politique dans un contexte social tendu par l’augmentation des prix, même si la mesure permet a priori de faire des économies.

Un impact économique à mesurer

De plus, en mars 2018 le Commissariat général au Développement durable avait réalisé une étude sur l’impact économique avec le coût d’une telle mesure avec une perte évaluée à 550 millions d’euros .

L’abaissement des VMA de 20 km/h sur le réseau autoroutier a un bilan socioéconomique très négatif de l’ordre de -550 millions d’euros (M€), dû à la perte de temps
occasionnée (- 1 150 M€) qui n’est pas compensée par les gains en accidentalité (150 M€) et les
économies de carburant (360 M€).

Etude du Commissariat général au Développement durable 2018.

Payer pour rouler moins vite ?

L’un des points forts de l’autoroute, outre une sécurité bien plus grande que sur route, est le fait de gagner du temps. Les usagers de la route seront-ils prêt à payer des péages d’autoroute pour finalement rouler juste un peu plus vite que sur route ?

Si un phénomène de désertion de l’usage de ces voies rapides était constaté, on aurait potentiellement un résultat inverse de celui recherché avec une augmentation des accidents de la route, une augmentation des bouchons voire une réduction de l’impact environnemental de la mesure. Là encore, l’acceptabilité est cruciale pour faire avancer ce dossier.

Même si la perception semble évoluer dans l’opinion, rappelons que nous sommes dans une année historiquement chaude, le mois d’octobre 2022 ayant été le plus chaud jamais constaté par les relevés météorologiques depuis 1945. Qu’en sera-t-il quand le temps sera frais, temporairement certes, et que les coûts de l’énergie auront de nouveau baissé ?

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous
S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus populaire
Le plus récent Le plus ancien
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Rubid
Rubid
6 jours il y a

Le sondage est sûrement biaisé . Si 68% étaient pour la baisse de vitesse, il y aurait 68% de gens qui rouleraient d’eux même à 110, ce qui n’est pas le cas. Les chiffres sont sûrement faux, une commande de l’état, trafiquée, juste pour faire de la propagande et faire passer la pillule aux montons. Personne n’était pour les 80 km/h (vrai départ de la colère des gilets jaunes), je vois pas pourquoi les gens le seraient pour le 110.
Arrêtez de nous ******* avec la voiture !!

BASSET
BASSET
12 jours il y a

C’est quand même bizarre, tous les sondages réalisé auprès de personnes utilisant la voiture monte 93% contre. Demander à des écolos bobos qui n’utilisent pas la voiture me semble être un sondage biaisé.

Palen
16 jours il y a

Quand on veut tuer son chien on dit qu’il est malade là on ment de manière propagandiste pour faire accepter la limitation à 110 et demain ça sera 70 sur route et 90 sur autoroutes les français sont des moutons endormis sous prétexte de diminuer le CO2
La planète fait ce qu’elle veut depuis que l’humanité existe

Forceville
Forceville
17 jours il y a

68% français sont favorable à la limitation à 110km/h, sur autoroute pour limiter l’émission de gaz à effet de serre, comme indiqué dans les premières lignes de l’article.
Quand est il de la question posée ? Est elle orientée uniqiement sur l’écologie ou sur la conduite en général ?

En tout cas, force est de constater que, sur nos autoroutes, les très grandes majorité des conducteurs continuent à rouler à 130km/h. Et qu’une limitation de vitesse n’indique qu’une vitesse maximale n’empêchant pas, les conducteurs le souhaitent, de rouler à 110km/h (voir 90km/h, si ils le souhaitent).

Rolban
Rolban
18 jours il y a

Faux c est 68% des parisiens n ayant pas de vehicules qui sont pour. Reveillez vous bande de lobotomiser