logo blog LegiPermis

Bientôt zéro verre d’alcool au volant pour tous ?

zero verre alcool au volant pour tout le monde bientôt un décret ?
Bientôt zéro verre d’alcool au volant pour tous ?

C’est un nouveau débat lancé par le gouvernement. Va-t-on vers une nouvelle limite à 0 gramme d’alcool dans le sang pour tout le monde ? C’est en tout cas la conviction affichée par le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume au micro de la radio RTL ce 17 novembre 2019.

Bientôt un décret ?

Lors de cette interview le ministre a répondu à la question d’un journaliste  : « Pour ou contre zéro gramme d’alcool au volant ? » Sa réponse ne s’est pas fait attendre et il s’est immédiatement déclaré « Pour » cette nouvelle limite légale en ajoutant : »lorsqu’on conduit, on ne doit pas boire ».

Il a ajouté ensuite « ne pas prendre de Décret » contrairement donc à la ministre de la santé Agnès Buzyn qui souhaiterait en prendre un pour abaisser la limite d’alcool de 0,5g/L à 0g/L dans le sang.

Le ministre Guillaume, qui dans le passé avait défini le vin comme un « alcool pas comme les autres », s’est montré plus frileux quant à la question du mois de janvier sans alcool. Il a indiqué préférer « la modération tout l’année ».

Que dit la loi ?

Jusqu’à aujourd’hui, le Code de la route prévoit deux cas en ce qui concerne l’infraction routière d’alcool au volant :

  • la contravention : de 0,5 g/L de sang à 0,79 g/L de sang avec une amende de 135 € et la perte de 6 points.
  • le délit : avec un taux supérieur ou égal à 0,8 g/l de sang avec une amende pénale de 4 500 € maximum, la perte de 6 points et une suspension du permis de conduire.

Cette limite de 0,5/L de sang (0,25mg/L d’air expiré) correspond à 1 verre d’alcool pour la majorité des personnes.

A noter que depuis 2015, les jeunes conducteurs en permis probatoire (durant les 3 premières années de permis ou 2 ans après la conduite accompagnée) ont une limite abaissée à 0,2 g/L de sang (0,1 mg/L d’air) ce qui correspond en pratique à zéro verre d’alcool.

Si décret il y a, il est possible que ce 0 g/L soit en réalité plutôt 0,2g/L pour notamment prendre en compte la prise de certains médicaments ou de certains aliments qui peuvent faire monter légèrement le taux d’alcoolémie dans le sang.

Nous verrons bien si ce nouveau décret et cette nouvelle interdiction entrent en vigueur durant les prochains mois ou si cela sera un coup d’épée dans l’eau. Affaire à suivre.

 

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.