logo blog LegiPermis

Le prix du PV de stationnement va augmenter en 2018

pv de stationnement prix par ville 2018
Le prix du PV de stationnement va augmenter en 2018

Alors que jusqu’à présent le prix de l’amende de stationnement non-payé était de 17€ quelle que soit la ville, la donne va changer avec la mise en place du FPS ou Forfait Post-Traitement prévue pour le 1er janvier 2018 après avoir été reportée. A partir de cette date, le tarif du PV sera fixé par ville voire par arrondissement comme pour la ville de Paris.

800 communes concernées

Près de 800 communes sont concernées par cette modification du tarif FPS en application de la loi MAPTAM. D’après le magazine Auto Plus, près de 70 communes ont déjà fixé leur tarif et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a de gros écarts. Certaines villes auraient choisi de rester au prix de 17€ voire de baisser le tarif quand d’autres vont pratiquer des augmentations de près de 250%. Voici les prix des PV de stationnement déjà définis par les mairies pour les villes suivantes au 01/01/2018 :

  • Paris : 50€,
  • Banlieue Parisienne : 32€ à 35€,
  • Lyon : jusqu’à 60€,
  • Marseille : 17€,
  • Lille : 17€,
  • Bordeaux : 35€,
  • Strasbourg : 35€,
  • Nantes : 35€,
  • Rennes : 34€,
  • Montpellier: 33€,
  • Angers : 30€,
  • Toulouse : 30€,
  • Brest : 25€,
  • Tours : 25€,
  • La Roche-sur-Yon: 25€,
  • Vannes: 24€,
  • Dijon : 50€,
  • Nice : 16€,
  • Nancy : 10 à 15€,
  • Castres : 10€.

Amende minorée ou majorée

L’amende pourra être revue à la baisse (amende minorée) en cas de règlement rapide en fonction de la mairie. L’amende sera majorée de 50 euros en cas non-paiement dans les 90 jours.

Des stationnements gratuits ?

A noter que si certaines villes prennent du retard dans la mise en place de cette réforme, il se pourrait que le stationnement soit gratuit au moins pendant un temps, la contravention de 1ère catégorie à 17€ n’étant plus valable à l’échelle nationale à partir du 1er janvier 2018. Une situation que l’on pourrait retrouver dans une ville comme Grenoble par exemple.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Amende stationnement payant 2018 par ville

Les bénéfices attendus

La modification du montant de l’amende pourrait dissuader les fraudeurs avec à la clé moins d’infractions verbalisées. Le conducteur devra rentrer sa plaque d’immatriculation (de nombreux horodateurs sont déjà équipés de ce système à Lyon par exemple), on ne pourra donc plus prendre un second ticket de stationnement.

L’autre bénéfice attendu est d’améliorer la rotation des places de parking en augmentant le tarif au-delà de 2 heures de stationnement ainsi que d’inciter les usagers à prendre les transports en commun, un bénéfice potentiel donc sur les émissions de gaz à effet de serre et pour le temps qu’il faut pour trouver une place.

Enfin d’un point de vue strictement financier, on s’attend à ce que les recettes du stationnement doublent en 2018, passant de 500 millions d’euros à près d’un milliard d’après l’AFP.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.