logo blog LegiPermis

Combien de français sans permis de conduire ?

500000 conducteurs sans permis en France
Combien de français sans permis de conduire ?

Il est un chiffre qui alimente de nombreux fantasmes de la sécurité routière. C’est le nombre de gens qui conduisent sans permis en France. Conduire sans permis est un délit pouvant entraîner une amende de 4500€ après un retrait ou de 15000€ pour un défaut de permis tout court, dans les 2 cas une peine de prison est possible (surtout en pratique en cas de récidive). Alors que le gouvernement a fait marche arrière en ce qui concerne le projet de loi consistant à faire passer cette infraction de délit à une simple contravention (avec amende forfaitaire), il est temps de s’interroger sur la réalité et l’importance des chiffres.

Distinguer les chiffres

Il faut distinguer 3 choses. Le nombre de procès verbaux dressés, le nombre de condamnations et le chiffre des conducteurs circulant réellement sans permis de conduire, après un retrait quelle qu’en soit la raison, qu’il s’agisse d’une alcoolémie, un excès de vitesse ou un défaut pur et simple. En 2014, le nombre de délit total pour la conduite sans permis s’établit à 128 676 infractions (18,9% des délits) soit une augmentation de près de 13% par rapport à 2013. On estime que seules 75 à 80% de ces infractions aboutissent à une condamnation réelle.

statistiques-conduite-sans-permis

Statistiques évolution de la conduite sans permis en France en nombre de délits – Source ministère de l’intérieur

Combien de conducteurs sans permis en France ?

Le chiffre réel de français roulant sans permis de conduire est très difficile à apprécier. Il s’agit d’analyses et d’estimations, non d’un chiffre officiel. Le nombre de conducteurs sans permis serait aux alentours de 500 000, c’est le chiffre qui revient le plus souvent notamment par l’intermédiaire de l’association « 40 millions d’automobilistes », contre 750 000 pour les conducteurs sans assurance. Certaines analyses controversées avancent depuis quelques années le chiffre de plus de 2,5 millions de conducteurs sans permis. Mais nous n’avons aujourd’hui aucun moyen de vérifier ces hypothèses.

De notre avis, la tendance risque malheureusement de s’accentuer. Avec un contexte économique difficile, un prix du permis de conduire restant élevé, le débat sur « l’allègement » des sanctions qui a pu donner un mauvais signal, les 22 mesures du CISR, ce chiffre pourrait singulièrement augmenter au fil des années.

Récemment, on a pu voir un prévenu arriver au tribunal à Torcy en conduisant malgré un permis invalidé. Un simple sentiment d’impunité ?

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

 

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaires (6)

  • Jean-Pierre Boudine Reply

    Le véritable scandale est celui de l’examen du code : questions dites « diverses » sans guère de rapport avec la conduite, questions d’appréciation, questions pièges, questions de mauvaise foi… sur 50 conducteurs pris au hasard dans la rue, combien feraient moins de 5 fautes à cet examen ? C’est, dans le fait, de la corruption : il faut payer, payer, et repayer, sans aucune garantie de loyauté de la correction puisqu’elle se fait en dehors de tout contrôle.

    15 janvier 2016 at 10 h 53 min
  • Louis de Malassagne Reply

    Je suis scandalisé par la procédure française d’obtention de permis de conduire.Ce système pervers se veut strictement franco-français. Il y faut un contrôle possible des réponses voir la remise de la souche de l’examen. Je suis sûr que de nombreux jeunes ayant réussi sont récusé par business et en toute impunité. On se demande alors pourquoi les jeunes roulent sans permis pour simplement aller gagner leur vie au travail! C’est effrayant de saisir combien d’inspecteurs et contrôleurs sont immoraux.
    Louis de Malassagne Ecrivain

    18 janvier 2016 at 15 h 39 min
  • Grégoire Reply

    code trop difficile, questions ne sont pas en phase avec le livret du code. Pas de corrigé après l’examen comme ça se faisait avant. Les élèves restent dans l’angoisse en attendant un coup de fil pour savoir s’ils sont reçu.
    Au lieu de simplifier le permis ils le complexifie, donc de plus en plus de jeunes roulent sans permis. De plus le prix du permis n’est plus à leur portée.
    Un monde à l’envers, surtout en temps de crise on devrait plutôt simplifier les lois et les règlements.

    20 mai 2016 at 11 h 56 min
  • Jeff Reply

    Actuellement je suis à passer mon permis et j ai du voir un médecin agréé payer 33 euros car pour être sûr de pouvoir passer mon code et permis je devais être apte et touts ça parce qui ya 8 ans j ai roulé sans permis voilà une faute certe mais 8 ans après lol je paye mon code et permis et en plus les nouvelles questions 2016 c’est de la M…. De plus j ai des questions sur la voiture alors que moi je passe le permis moto….. Merci la France pour c’est nouvelles question je dois ouvrir ma porte de la main gauche ou droite lol j ai pas de porte sur ma moto mdrrrrr

    28 mai 2016 at 8 h 56 min
  • Jeff Reply

    A je précise aussi que je vois plus d infractions maintenant que avant je roule en deux roue
    Entre téléphone et pas de clignotant et j’en passent certains devrais allez au code……

    28 mai 2016 at 9 h 00 min
  • Robert Van De Druile Reply

    Je suis consterné par l’immense bêtise des hauts fonctionnaires et des politiciens responsables du permis de conduire. Chaque réforme conduit à plus de chaos, des crétins finis ont ajouté des questions du genre : « Il fait beau. J’habite à 3 km de mon travail, pour m’y rendre je prends :
    A ma bicyclette
    B ma voiture »
    Si je suis paralysé des jambes et que je possède une voiture électrique, je réponds quoi ?
    Quelle bande de cons…

    20 février 2017 at 13 h 48 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.