logo blog LegiPermis

61,6% des infractions transformées en contraventions en 2014

transformation infractions en contraventions
61,6% des infractions transformées en contraventions en 2014

Le bilan en matière de sécurité routière pour 2014 est de l’avis de tous plutôt médiocre. Le résultat a été une somme de mesures annoncées par le ministre de l’intérieur et visant comme objectif la barre des 2000 morts/an à l’horizon 2020. Dernièrement c’est une nouvelle statistique révélée par l’Agence Nationale des Traitements Automatisés des Infractions (ANTAI) qui pourra en étonner plus d’un. Il s’agit du taux de transformation des infractions en contraventions.

61,6% des infractions deviennent des contraventions

Ce chiffre est valable pour tous les véhicules flashés , que le véhicule soit immatriculé en France ou à l’étranger. Cela peut paraître faible, mais cela constitue une nette amélioration imputable selon l’agence gouvernementale à « l’amélioration des dispositifs optiques équipant les radars ». En effet, lors d’un flash il est parfois impossible pour l’appareil automatique de lire la plaque d’immatriculation. Ainsi, sur 20,37 millions d’infractions, « seuls » 12,56 millions de PV ont été envoyés aux contrevenants. Il est à noter que si on considère uniquement les plaques françaises, le chiffre grimperait à 75% de reconnaissance. Ce taux de transformation aurait été néanmoins doublé pour les étrangers de 2013 à 2014 avec l’aide notamment de l’Allemagne et des Pays-Bas.

Les radars ne sont pas tous aussi efficaces

Les radars ne sont pas tous aussi efficaces en ce qui concerne le taux de transformation. Par exemple, les radars fixes discriminant auraient un taux de transformation inférieur à 40%, alors que le radars fixe à vitesse moyenne aurait un taux de plus de 80% (source: Caradisiac.com). A noter que c’est dans cette optique aussi, qu’est arrivé le radar double face, il permettra une meilleure identification du véhicule ainsi que du conducteur qui est au volant, le taux d’échec serait divisé par 2 par rapport à un radar fixe classique.

 

 

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Crédit photo : Brulama, photo modifiée.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.