Comment récupérer son permis après une suspension ?

Après une suspension de permis, qu'elle soit administrative ou judiciaire, il faut suivre des démarches pour récupérer son permis notamment en ce qui concerne le passage d'une visite médicale et des tests psychotechniques.

Où récupérer son permis après une suspension ?

  • Après une suspension administrative : il faudra se rendre en préfecture ou sous-préfecture avec la notification de suspension, l'avis médical favorable ainsi que le résultat des tests psychotechniques, si ces derniers étaient nécéssaires.
  • Après une suspension judiciaire : il faudra se rendre à l'autorité mentionnée sur l'imprimé référence 7 délivré à la restitution du permis de conduire, avec la notification de suspension, l'avis médical favorable ainsi que le résultat des tests psychotechniques, si ces derniers étaient nécéssaires.

Visite médicale obligatoire

Pour une infraction d'alcool au volant ou d'usage de stupéfiants, une visite médicale, avec prise de sang (Gamma GT, Transaminases, Numération de la formule sanguine), devant la commission médicale départementale (prendre rendez-vous à la préfecture) est obligatoire avant la fin de la période de suspension. Pour les autres infractions, une visite médicale obligatoire est à passer auprès d'un médecin agréé (liste disponible en préfecture).

Dans tous les cas, c'est à vous de faire les démarches et de prendre rendez-vous pour la visite médicale. Il faut anticiper à l'avance car en fonction des préfectures, il peut y avoir des semaines d'attente.

La visite médicale doit normalement être passée avant les tests psychotechniques. Néanmoins chaque préfecture fonctionne de manière différente, il convient de se renseigner.

En savoir plus > Visite médicale

Tests psychotechniques obligatoires ?

Estimation cote auto

Avec l'application du décret n°2016-39 du 22 janvier 2016, une suspension de permis supérieure ou égale à 6 mois entraine l'obligation de suivre de tests psychotechniques. Ce dispositif concerne aussi bien une suspension qu'une annulation judiciaire ou pour défaut de point (invalidation).

Dans tous les cas, c'est à vous de faire les démarches pour vous inscrire aux tests psychotechniques. Les tests psychotechniques sont organisés par des centres privés agréés et non par un service de l'Etat.

Mis à jour le 17/05/2016.