logo blog LegiPermis

Comment économiser sur l’entretien de sa première voiture ?

Comment économiser sur l'entretien de votre première voiture ?
Comment économiser sur l’entretien de sa première voiture ?
Mis à jour le 20/05/2021.

Vous avez réussi le permis et vous voilà désormais propriétaire de votre première voiture ! S’il s’agit d’un moment important dans la vie, une voiture représente aussi un budget significatif qui n’est pas toujours à la portée d’un jeune conducteur. Voici donc quelques conseils pour économiser sur l’entretien de votre nouveau véhicule. Faire ce que vous pouvez vous-même.

Faire ce que vous pouvez vous-même

La plupart des jeunes automobilistes n’ont pas de compétences mécaniques poussées, et c’est bien normal. Néanmoins, même sans être mécanicien, vous pouvez faire vous-même de nombreux éléments de l’entretien de votre voiture.

Et ainsi, vous économisez bien sûr ce que cela vous coûterait si vous les confiez à un professionnel. Mais il faut aussi savoir qu’une voiture mal entretenue coûte forcément plus cher sur le long-terme, car l’usure de ses pièces rend leur changement indispensable.

En faisant régulièrement tous ces petits gestes, vous économisez donc sur les mois et années qui viennent. Ainsi, faites au moins une fois par mois :

  • La pression de vos pneumatiques : des pneus mal gonflés sont dangereux mais coûtent aussi plus cher car ils font augmenter la consommation de carburant.
  • Le contrôle des niveaux de votre voiture : les fluides comme l’huile moteur, le liquide de refroidissement et le liquide de frein jouent un rôle essentiel. S’ils sont trop bas, votre moteur va être endommagé ou vos freins moins bien fonctionner. Cela peut vous coûter cher et représenter un danger sur la route.
  • Le contrôle des freins : vous pouvez facilement vérifier l’usure de vos disques et plaquettes vous-même. Il suffit de retirer le pneu pour y accéder. Ensuite, vous n’avez qu’à contrôler leur épaisseur.
  • Les essuie-glaces : des balais neufs s’achètent pour quelques euros dans n’importe quel centre auto ou grande surface. Le liquide lave-glaces est aussi facile à contrôler et à remplir soi-même.

Bien choisir son garage

En dehors de ces éléments, vous devrez vraisemblablement consulter un professionnel si votre voiture a des problèmes. De plus, il est essentiel de la faire contrôler périodiquement par un garagiste pour s’assurer que tout va pour le mieux.

Mais il existe de très nombreux garages qui pratiquent des prix eux aussi très variés. Entre les concessionnaires, les garages indépendants, les centres auto mais aussi les garages en libre-service ou solidaires, pas facile de s’y retrouver.

Pour payer moins cher l’entretien de votre voiture, la meilleure méthode reste tout simplement… de les comparer. Des sites comme Vroomly vous permettent de comparer les prix des garages près de chez vous ainsi que les avis laissés par les consommateurs précédents.

En effet, les prix peuvent fortement varier selon le garage. Comme vous pouvez le lire dans cet article, le coût moyen d’une révision simple peut varier de 15€ selon que vous la faites en centre auto ou chez un concessionnaire.

Les prix varient même d’une région à l’autre : en Île-de-France, les garages coûtent jusqu’à 15% plus cher que la moyenne française.

Ne pas rater sa révision

La plupart des jeunes conducteurs achètent une voiture d’occasion plutôt qu’une voiture neuve, pour des raisons évidentes de budget. Il s’agit donc d’une voiture qui a déjà roulé un certain nombre de kilomètres et dont la plupart des pièces sont déjà usées.

Même lorsqu’elle est neuve, une voiture ne doit pas couper à sa révision annuelle (ou tous les 20 000 kilomètres environ). Prendre les devants sur l’entretien de son véhicule permet, à terme, de le payer moins cher. Mais c’est d’autant plus important lorsqu’il s’agit d’une voiture qui ne sort pas du concessionnaire.

Vous allez vite découvrir que de nombreux organes de votre voiture sont ce qu’on appelle des pièces d’usure. Elles ont une certaine périodicité constructeur, c’est-à-dire qu’il faut les changer au bout d’un certain laps de temps ou d’un certain kilométrage.

Ces périodicités varient d’un modèle de voiture à l’autre et il est important de bien se renseigner grâce au carnet d’entretien de votre véhicule. Ensuite, vous devez non seulement changer les pièces en temps et en heure mais en plus ne pas décider de ne pas le faire parce que cela coûte cher.

Parce que c’est vrai : cela a un coût. Un exemple : tous les 160 000 kilomètres, vous devez remplacer la courroie de distribution de votre voiture, ce qui vous coûtera en moyenne 600 €. Mais ne pas le faire peut mener jusqu’à une rupture de cette courroie, laquelle risque d’entraîner une casse moteur pure et simple. Et là, la facture peut être plus élevée que la valeur de votre première voiture.

Le contrôle technique

En outre, votre voiture doit forcément passer le contrôle technique tous les 2 ans dès qu’elle atteint son 4e anniversaire. Le contrôle technique est une obligation légale, contrairement à la révision qui relève purement du bon entretien de votre véhicule. Mais la révision et l’entretien régulier d’un véhicule permet aussi de s’assurer qu’il passera les points de vérification du contrôle technique, faute de quoi vous devrez procéder aux réparations avant de passer une contre-visite – ce qui a naturellement un coût.

Chouchouter sa voiture

Vous l’avez compris : une voiture bien entretenue coûte moins cher. Pour cette raison, vous devez donc bien faire ses révisions, changer les pièces usées sans tarder, faire ses contrôles périodiquement.

Mais pensez également à protéger votre voiture des intempéries, par exemple avec une bâche spéciale ou en la garant en intérieur si possible, et à la nettoyer régulièrement.

Ainsi, vous évitez l’accumulation de saletés sur les pièces exposées (notamment le système de freinage, l’échappement, etc.) ainsi que leur corrosion. La crasse et la rouille risquent d’endommager ces pièces qui s’useront plus vite et devront être remplacées plus tôt… ce qui vous coûtera plus cher.

Enfin, n’oubliez pas qu’une voiture en bonne santé est une voiture qui roule. L’immobilisation n’est pas bonne pour votre batterie, vos pneus, vos freins… Faites donc tout tourner régulièrement, y compris la climatisation en hiver, pour que votre voiture s’use moins rapidement.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.