logo blog LegiPermis

30% du quota des primes à la conversion déjà versées au 25 juin

un tiers du quota des primes à la conversion 2020 déjà versée, la limite sera atteinte bientôt
30% du quota des primes à la conversion déjà versées au 25 juin
Mis à jour le 10/07/2020.

Le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) a annoncé ce lundi qu’environ un tiers du quota des nouvelles primes à la conversion spéciales COVID ont déjà été écoulées. Un véritable succès qui interroge sur la pérennité de cette mesure notamment en ce qui concerne la date limite.

Mise à jour au 10/07/2020 : d’après le CNPA, près de 125 000 primes auraient été déjà allouées.

Entre 60 000 et 65 000 primes au 25 jours

Le Conseil national des professions de l’automobile (CNPA) a salué dans un communiqué un « succès incontestable » avec près de 30% des primes à la conversion qui ont déjà trouvé preneur à la date du 25 juin. Cela représente déjà près de 65 000 primes entre 3000€ et 5000€. Sachant que cette prime est théoriquement limitée aux 200 000 premiers bénéficiaires, cela laisse songeur sur la durée d’application des nouvelles conditions de la prime à la conversion depuis le 1er juin 2020.

A ce rythme là la nouvelle prime à la conversion, lancée par Emmanuel Macron lors de son plan de relance automobile du 26 mai 2020, pourrait se terminer fin août s’il n’y a pas de prolongation de la mesure pour la fin de l’année. C’est d’ailleurs plus la recherche d’une date limite qu’un nombre de primes versées qui seraient dans les tuyaux du gouvernement. Il faut néanmoins nuancer cette projection. Il n’est pas évident que le rythme d’achat de véhicules soit le même cet été avec les vacances.

La prime prolongée à l’automne ?

Il n’est pas à exclure non plus, que la mesure soit étendue à l’automne dans le cadre du grand plan de relance annoncé par le président de la République pour coller à une politique plus centré sur la demande dans la deuxième partie de son quinquennat. Le CNPA insiste sur la continuité de la mesure qui permet de soutenir un « secteur très fragilisé » par la crise du coronavirus.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Des conditions beaucoup plus favorables

Depuis le 1er juin 2020, les conditions d’accès à la prime à la casse sont largement plus favorables avec notamment :

  • un revenu fiscal de référence net par part fixé à 18 000€, ce qui permet de toucher près de 75% de la population française;
  • La possibilité de mettre à la casse un véhicule Crit’air 3 donc beaucoup plus récent en fonction de la motorisation: Essence : avant le 1er janvier 2006 ; Diesel : avant le 1er janvier 2011.

Et après retour aux anciennes conditions ?

Après l’application de cette prime très favorable spéciale COVID, ce sont normalement les anciennes conditions de la prime à la conversion qui doivent s’appliquer. Il n’est pas à exclure que certains dispositifs très favorables soient maintenus en ce qui concerne la prime pour les véhicules électriques de 5000€ (ainsi que le bonus écologique) notamment pour les ménages les plus modestes.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaire (1)

  • Avatar for ESCURAT
    ESCURAT Reply

    au vu de ce succès ,une voiture commandée en juin mais livrable à l’automne à peu de chance de profiter de ces mesures !?

    4 juillet 2020 at 21 h 26 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.