logo blog LegiPermis

Passage piéton : les zones tampons arrivent

zone tampon autour passage piéton sanction janvier 2019
Passage piéton : les zones tampons arrivent

On le sait la protection des piétons est un enjeu majeur de la Sécurité Routière. Alors que les sanctions pour le non-respect du passage piéton ont été renforcées avec le retrait de 6 points, c’est maintenant une autre mesure du CISR du 9 janvier 2018 (la mesure N°9 du Comité Inter-Ministériel de la Sécurité Routière) qui vient s’appliquer avec la création possible d’une zone tampon autour des passages piétons. Quelle est cette nouvelle règle, quel est son but et quelles sont les sanctions prévues par le Code de la route ?

Protéger les piétons

En 2017, on a compté 138 personnes tuées sur un passage piéton, la moitié avait plus de 65 ans. Avec l’application de l’arrêté du 12 décembre 2018, les maires qui le souhaitent vont pouvoir créer une zone tampon entre les véhicules et les piétons qui traversent.

Cette zone tampon est un sas qui fera entre 2 et 5 mètres en amont du passage clouté et qui sera matérialisé par des pointillés blancs de 15 cm de large.

Un expérimentation avait déjà menée en ce sens entre 2013 et 2014 dans la ville de Strasbourg sur 9 passages piétons et qui avait montré une « amélioration du comportement des usagers motorisés » d’après le communiqué de la Sécurité Routière.

Zone tampon test à Strssbourg

Source : communiqué du ministère de l’Intérieur et Ville de Strasbourg.

La règle pour les automobilistes

zone tampon passage piéton 2019

Source : ministère de l’Intérieur.

Cette ligne de zone tampon est différent d’une ligne stop. Le conducteur n’est pas obligé de s’arrêter devant cette ligne si aucun piéton n’est engagé ou ne manifeste l’intention de le faire.

Les sanctions prévues en cas de non-respect

Les sanctions prévues pour le non-respect de la ligne d’effet zone tampon devant un piéton qui traverse ou manifeste clairement l’intention de le faire, est une contravention de classe 2 avec une amende de 35€ sans retrait de point.

On rappelle que le non-respect du passage piéton quant à lui, est une infraction routière avec une amende de 135€ et une perte de 6 points sur le permis de conduire.

 

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.