logo blog LegiPermis

-5,5% de morts sur les routes en Juillet 2018

baisse du nombre de morts sur les routes de France en juillet 2018
-5,5% de morts sur les routes en Juillet 2018

Alors qu’il s’agissait du premier mois de la mise en place des 80km/h sur les routes,  le réseau routier français a enregistré une baisse de 5,5% du nombre de morts en juillet 2018 par rapport à juillet 2017. Est-ce un effet de la nouvelle limitation de vitesse tant contestée ? Il est certainement trop tôt pour conclure quoi que ce soit.

Une tendance à la baisse depuis 3 mois

Ce mois de juillet s’inscrit dans une tendance de baisse de la mortalité routière depuis le mois de mai 2018 alors que les trois dernières années ont été entachées par une détérioration des statistiques. On a pour ces trois derniers mois :

  • Mai 2018 : -8,4% ;
  • Juin 2018 : -9,3% ;
  • Juillet 2018 : -5,5% de morts et -10,5% de personnes hospitalisées en moins ;

Bien que ce chiffre soit globalement positif, il est bien trop tôt pour tirer la moindre conclusion quant à l’efficacité de la mesure. Il faudra 6 mois voire 1 an pour voir se dessiner une vraie tendance. On rappelle que cette limitation est une expérimentation nationale d’une durée d’au moins 2 ans.

Il faudra observer les prochains mois avec attention et bien entendu regarder la géolocalisation de tous les accidents. Les statistiques sont pour l’instant globales pour tout le réseau routier.

Quelques observations néanmoins

On peut néanmoins remarquer que le mois de juillet était très ensoleillé et chaud, ce qui incite traditionnellement les français à rouler plus et à avoir plus d’accident de la route. En outre la victoire de l’équipe de France de football à la coupe du monde a certainement engendré une augmentation de la consommation d’alcool avec les effets que l’on connait. C’est un argument qui a d’ailleurs été mis en avant par Chantal Perrichon, la présidente de la Ligue contre la violence routière.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Cette baisse de 5,5% est un donc un chiffre modeste certes mais non négligeable quand on regarde les circonstances. Toujours est-il que si on linéarise cette baisse à 12 mois, on n’est pas encore à l’objectif de 400 morts de moins par an.

Un chiffre inquiétant pour les 2-roues

Sur 324 morts sur les routes en France au mois de juillet 2018, 97 étaient des motocyclistes et 29 des cyclistes. Ce chiffre constitue une première depuis près de 5 ans. Ainsi, alors qu’ils représentent environ 2% de la circulation française, les motards constituent environ 30% des tués sur la route pour ce mois de juillet. Cette répartition encore plus marquée qu’à l’habitude est certainement à mettre au crédit aux exceptionnelles conditions climatiques.

Toujours est-il qu’il faudrait, nous le pensons, mettre plus l’accent sur 3 mesures (au moins) essentielles concernant la sécurité des 2-roues, en parallèle de la lutte contre les excès de vitesse :

  • Revoir l’état du réseau routier (nids de poules etc.), en tout cas de certaines routes;
  • Lutter avec acharnement contre l’utilisation du téléphone au volant, il suffit de prendre un vélo en ville et d’observer la situation. On rappelle que l’utilisation du téléphone au volant est interdit même à l’arrêt (hors stationnement);
  • Insister plus pour l’utilisation du clignotant pour tous les usagers de la route;

Pour résumer en 2 phrases

  • -5,5% de morts sur les routes, c’est positif au regard des circonstances (beau temps, coupe du monde)  mais cela reste modeste et impossible à relier à la mise en place des 80 km/h pour le moment;
  • Le chiffre de mortalité routière pour les 2-roues est inquiétant et impacte largement le bilan de ce mois de juillet.

 

 

 

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.