logo blog LegiPermis

Coûts : voiture vs auto-partage, que faut-il choisir ?

Voiture vs autopartage : comparatif des coûts
Coûts : voiture vs auto-partage, que faut-il choisir ?

Nous le savons bien, acheter une voiture est un véritable coût et un trou dans notre budget. L’autopartage serait-il une alternative à cette dépense ? Tripndrive, un société d’autopartage qui propose ses services dans 60 parkings en France, vous aide à y voir plus claire.

Vous voulez acheter ?

Comptez près de 15 000 € de dépense pour l’achat d’une voiture d’occasion. Un coût moyen de 14 360 €, selon le magazine L’Argus, pour être plus exact. Si vous préférez conduire une voiture neuve alors c’est 10 000 € de plus qu’il faudra débourser.

Sachez qu’un véhicule partagé effectue en moyenne 12 500 km/an ce qui est légèrement moins que la moyenne nationale qui elle de 13 000 km/an. On ne peut pas vraiment dire que l’autopartage réduit grandement la consommation de carburant, toutefois il diminue le nombre de voitures en circulation ce qui est plus écologique.7

Tableau comparatif Autopartage vs coût d’une voiture

 

Coût annuel

 

Voiture

Autopartage
Propriétaire Locataire
Achat 15 000 € 15 000 € 0 €
Location 0 €  0 € 450 €
Carburant 660 € 215 € 43 €
Assurance 800 € 800 € 0 €
Parking 2 365 € 0 € variable
Entretien 98 € 98 € 0 €
Rémunération 0 € 1500 € (moyenne) 0 €
Coût final 18 923 € 14 613 € 43 €

Une voiture partagée est une voiture pour 2 personnes, pour 3 ou plus puisque les propriétaires n’utilisent pas d’autres voitures en l’absence du leur.

A savoir que le kilométrage annuel médian d’une voiture partagée est de 4 000 km pour les propriétaires, 5 000 km pour les copropriétaires et 1 000 km par utilisateur. Une personne n’ayant besoin d’effectuer que 1 000 km/an évite donc l’achat d’un véhicule qui ne lui serait pas rentable pour l’utilisation peu fréquent qu’elle en fait.

Vous préférez louer ?

Le coût d’une location en autopartage est bien moins élevé que chez un loueur traditionnel, environ 60 % moins cher. On peut facilement trouver des véhicules à 15 €/jour. Si nou partons sur une utilisation de 30 jours/an cela revient à un montant de 450 €. Un coup assez faible et qui permet d’avoir une alternative à la possession de véhicule.

Le prix du carburant !

Si nous partons sur la consommation d’une citadine, telle que la peugeot 206, qui écoule 4,3 litres pour 100 km et que nous prenons en considération qu’un propriétaire qui ne partage pas son véhicule roule 13 000 km /an, on constate qu’il écoule 550 litres de carburant en 1 an (4,3 x 130). En supposant qu’il dépense 1,12 €/litre, sa consommation lui coûte 616 € l’année (1,12 x 550).

Avec l’autopartage un locataire ne dépense que la somme correspondant à la distance parcouru, soit un montant de 43 €/an pour 1 000 km (4,3 x 10). Le propriétaire, qui lui effectue 5 000 km/an, se retrouve à payer 215 € de carburant (4,3 x 50).

Et l’assurance dans tout ça ?

Comptez au minimum 800 € de frais d’assurance annuel à l’achat de votre véhicule. Ceci est l’assurance à la tarification la plus basse et comprenant le minimum requis. Bien que l’autopartage réassure votre véhicule, il est nécessaire de posséder une assurance auto pour circuler. Il n’y a que dans la situation où vous êtes locataire que vous n’avez pas à payer d’assurance. Une économie de plusieurs centaines d’euros.

Se garer est une véritable dépense !

Prenons l’exemple de la ville de Paris où se garer est vraiment compliqué et très onéreux. Les tarifs peuvent varier de 150 € à 300 €/mois. Si nous partons sur une tarification moyenne de 215 €/mois sur 11 mois (vous partirez bien en vacances le dernier mois) cela revient à une dépense annuelle de 2 365 €.

En autopartage, le parking est complètement gratuit sans compter la rémunération perçu grâce à la location. Les rémunérations peuvent être de 0 € comme aller jusqu’à 250 €/mois selon la durée.

Une voiture ne s’entretient pas toute seule…

D’après les statistiques menées par entretien-auto.com, une peugeot 206 nécessiterait une dépense de 0,0065€/km, soit 98 €/an pour 15 000 km. Bien évidemment en tant que locataire tout est pris en charge. Le véhicule doit simplement être rendu dans le même état qu’à sa prise en location.

Comme vous pouvez le constater, l’autopartage est un concept plus avantageux au niveau financier mais pas seulement. Une économie de plus de 4 000 € selon notre étude et un système qui contribue à la préservation de la planète. Un locataire trouvera également dans ce système une alternative à l’achat de véhicule et des tarifs peu élevés.

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.