Stage de récupération de points à Saint-André-de-Cubzac 33240

39 stages à proximité de Saint-André-de-Cubzac dans les 2 prochains mois. LegiPermis regroupe les centres pour les stages permis à points agréés : +4 points en 2 jours de stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Villes près de Saint-André-de-Cubzac

Saint-André-de-Cubzac (33240) 33240 Gironde 33
Villes et Dates Prix
Stage à 259€ à Artigues-près-Bordeaux
Stage à 259€ à Bordeaux
Stage à 259€ à Blanquefort
Stage à 262€ à Artigues-près-Bordeaux
Stage à 259€ à Libourne
Stage à 259€ à Libourne
Stage à 259€ à Bordeaux
Stage à 262€ à Artigues-près-Bordeaux
Stage à 259€ à Libourne
Stage à 273€ à Bordeaux
Stage à 262€ à Libourne
Stage à 291€ à Artigues-près-Bordeaux
Stage à 262€ à Bordeaux
Stage à 269€ à Libourne
Stage à 277€ à Bordeaux
Stage à 266€ à Bordeaux
266€
>
Stage à 267€ à Bordeaux
267€
>
Stage à 278€ à Artigues-près-Bordeaux
278€
>
Stage à 266€ à Libourne
266€
>
Stage à 266€ à Bordeaux
266€
>
Stage à 298€ à Artigues-près-Bordeaux
298€
>
Stage à 273€ à Libourne
273€
>
Stage à 259€ à Blanquefort
259€
>
Stage à 259€ à Arveyres
259€
>
Stage à 271€ à Bordeaux
271€
>
Stage à 288€ à Libourne
288€
>
Stage à 304€ à Artigues-près-Bordeaux
304€
>
Stage à 271€ à Bordeaux
271€
>
Stage à 288€ à Libourne
288€
>
Stage à 300€ à Artigues-près-Bordeaux
300€
>
...
Voir les Dates Suivantes

Liste des villes avec des stages de récupération de points proches de Saint-André-de-Cubzac

Stage de récupération de points à Saint-André-de-Cubzac

Le stage de récupération de points à Saint-André-de-Cubzac est un stage de sensibilisation agréé par la préfecture de la Gironde (33). Il dure 2 jours et permet de récupérer 4 points une fois par an maximum. Le tri par prix sur LegiPermis.com permet de trouver un stage à Saint-André-de-Cubzac moins cher.

Accès à la liste des stages à Saint-André-de-Cubzac

Stage de sensibilisation à Saint-André-de-Cubzac

Les stages sont organisés par des centres agréés par la préfecture du 33 aussi bien pour la récupération de points volontaire, pour le stage dit "jeune conducteur" et obligatoire en permis probatoire (lettre 48n) ou encore pour un "stage justice" sans récupération de point après une compositon pénale ou une peine complémentaire.