logo blog LegiPermis

Prime à la conversion 2-roues et radars anti-bruit en 2022

Mise en place des radars anti-bruit et d'une prime à la conversion pour les deux-roues en 2022.
Prime à la conversion 2-roues et radars anti-bruit en 2022

Le contrôle technique des 2-roues demandé par l’Union Européenne depuis 2014 devait être mis en place à partir du 1er janvier 2022. Après les annonces du président de la République Emmanuel Macron, il n’en sera rien. Pour compenser, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a annoncé le 24 novembre 2021 des mesures alternatives au contrôle technique des motos parmi lesquelles une prime à la conversion de 6000€, la mise en place de radars anti-bruit et d’un dispositif de signalisation des angles morts pour les véhicules lourds.

Une prime à la conversion spéciale 2-roues motorisés

Les mesures mises en place par le gouvernement de Jean Castex portent sur des enjeux de sécurité routière et de lutte contre la pollution sous toutes ses formes.

Ainsi, il est prévu de mettre en place une prime à la casse pour les motos de 6000€ sans condition de revenus “pour l’achat de deux-roues électriques ou très peu polluants“. Les détails restant à définir quant au seuil d’émission de CO2 qui sera retenu. Par exemple avec les voitures neuves vignette Crit’air 1, le seuil est fixé à 132g/km en norme WLTP pour la prime à la conversion telle qu’on la connait depuis maintenant plusieurs années.

Des radars anti-bruits

On le sait, la pollution ce n’est pas que le dioxyde de carbone ou les particules fines, c’est aussi les émissions sonores. Ainsi en 2022, le gouvernement prévoit le déploiement de radars anti-bruit qui auront d’abord une vocation pédagogique, c’est-à-dire sans verbalisation avec amende dans un premier temps.

Ce radar anti-bruit ou “radar méduse” est déjà testé dans plusieurs villes comme Toulouse, Nice ou Rueil-Malmaison. Ce radar mesure l’intensité en db, mais aussi peut identifier la provenance de la source du bruit grâce à 5 micros et une caméra à 360°.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture
Radar Anti-bruit : source https://www.bruitparif.fr/

L’objectif à terme est de réduire la pollution sonore, notamment en ce qui concerne les pots d’échappement trafiqués ou non-homologués avec des amendes pouvant aller jusqu’à 1500€ à la clé. Pour l’instant, nous n’avons pas de détail sur le seuil de déclenchement en décibels de ces radars anti-bruit.

Renforcer la protection des 2-roues motorisés sur la route

On le sait, les motards paient un lourd tribu sur la route. Oubli du clignotant, présence de nids de poule, ralentisseurs qui ne sont pas aux normes, tant de choses qui peuvent mettre la vie de ces usagers de la route en danger.

Ainsi afin de renforcer la protection des deux-roues, le ministre des Transports a présenté un dispositif de signalisation des angles morts des véhicules lourds. Aussi, le gouvernement prévoit une adaptation du programme de l’apprentissage à la conduite à l’auto-école pour le permis B afin de mieux intégrer la protection des deux-roues.

En outre, il est prévu de communiquer sur l’importance du port des gants et l’adoption des systèmes d’airbags. Les plans départementaux d’actions de sécurité routière (pdasr) devront intégrer des éléments sur la protection des deux et trois roues.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires