logo blog LegiPermis

Les différences de prix du contrôle technique en France

les différences de prix du contrôle technique
Les différences de prix du contrôle technique en France

La réforme du contrôle technique de Mai 2018 approchant à grand pas, les automobilistes Français affluent de plus en plus dans les centres de contrôle technique. Ceci dans le but d’éviter d’avoir à subir la hausse du prix du contrôle technique ou de se voir envoyé en contre visite dû à nombre plus important de défauts soumis à contre visite.  Sachez que cette réforme de l’UE datant de 2014 n’est pas la seule chose dont vous devez vous soucier en matière de contrôle technique.En effet, le tarif d’un centre à l’autre peut varier très fortement. Mais alors comment s’y retrouver ?

Les centres de contrôle technique fixent eux-mêmes les tarifs

Le coût moyen d’une visite technique dans l’hexagone est de 67€ mais celui-ci grimpera de 10 à 15% en fonction du centre à partir de Mai 2018. Cette hausse est liée à l’augmentation du nombre de points de contrôle passant de 124 à près de 132 et couvrant 606 défaillances. Les centres auront donc une charge de travail supplémentaire et les contrôles dureront plus longtemps.

Actuellement, les prix du contrôle technique varient entre 30 et 100€ en fonction du centre. Une différence énorme qui va encore plus loin selon plusieurs critères :

  • Le type de véhicule
  • Le type de visite
  • Le type de carburant
  • La situation géographique du centre

La contre visite sera en effet moins élevée que le contrôle technique réglementaire voire même offerte par certains centres. Son prix est en général de l’ordre de 15 à 20€ pour les véhicules légers.  Pour les véhicules de type GPL, le prix oscillera entre 80 et 120€ car le personnel nécessite une formation supplémentaire et un équipement plus onéreux.

Enfin, la situation géographique est un autre facteur à prendre en compte. Le loyer du centre étant plus élevé, cela s’en fait ressentir directement sur le tarif.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Ces différences peuvent concerner des centres situés dans un même département. Il est donc judicieux de se renseigner avant de foncer tête baissée dans le centre de contrôle technique le plus proche de chez soi.

Comment réduire la facture de mon contrôle technique ?

En l’absence de recommandations de la part de l’Organisme Technique Central, il est très facile de se perdre parmi la multitude d’offres proposées près de chez soi ou sur internet.

Malgré la hausse du prix du contrôle technique et les importantes disparités en France, il est possible de réduire grandement la facture voire même de l’obtenir gratuitement.

La première des solutions est bien entendu de comparer les prix des centres proches de son lieu de résidence. Parfois, le centre dans lequel vous avez l’habitude d’aller peut s’avérer être plus cher que le centre voisin à quelques kilomètres plus loin. Vous pouvez ensuite bénéficier d’offres flashs, souvent proposées par les grands réseaux de centres. Ces offres ne seront cependant disponibles que sur internet.

Enfin, vous pouvez vous tourner vers le contrôle technique low cost. Certains centres peinent à remplir tous leurs créneaux et certains sites vont ainsi les recenser puis vous les proposer pour la réservation. Cela peut aller de -30% à la gratuité totale de la prestation.

Pour rappel, le contrôle technique est obligatoire tous les 2 ans et un défaut de contrôle technique débouchera sur une amende de 135€. C’est une prestation indispensable pour veiller au bon état du parc automobile Français.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.