logo blog LegiPermis

Moto : les équipements obligatoires et recommandés

équipements obligatoires à moto
Moto : les équipements obligatoires et recommandés

Etre un bon motard c’est aussi bien s’équiper. Alors que 70% des usagers de 2 roues sont déjà tombés au moins une fois, on retrouve en France 16% des scooters qui ne roulent sans aucun équipement de sécurité. Si en France la législation est en train d’évoluer avec l’obligation du gilet jaune, cette dernière est loin d’être aussi exigeante à comparé de certains de nos voisins comme la Belgique, il reste encore de nombreux progrès à faire. On distinguera dans cet article les équipements dits obligatoires de ceux que l’on vous conseille ardemment pour votre sécurité. On ne fait pas de la moto en tong, en short et en manche courte. C’est dit.

Les équipements obligatoires

Le casque

En tout premier lieu, le casque à moto pour le pilote comme pour un éventuel passager est obligatoire depuis 1973. Ne pas porter de casque est une infraction entraînant une amende de 135€ et un retrait de 3 points sur le permis. Le casque doit être homologué soit à la norme NF S 72.305, obsolète mais toujours autorisée, et la norme E22. Cette dernière fait apparaître un chiffre en fonction du pays de la certification et une lettre en fonction du type de protection. Pour la France, il s’agit du chiffre 2. La lettre J désgine un casque homologué Jet sans mentonnière, P se réfère à un casque intégral, enfin avec P/J il s’agit d’un casque recevant les 2 certifications.

équipement à moto, faire ou ne pas faire

Porter un casque non homologué ou non conforme à la réglementation en vigueur vous expose à la même contravention et à la même perte de points : 135€ et 3 points. Pour une meilleure sécurité, le casque intégral doit être votre premier choix. Le casque doit faire une taille qui correspond à votre morphologie, un casque trop grand serait dangereux et pourrait même vous faire recaler à l’examen pratique du permis moto. Il est important pour les novices de vous adresser d’abord à de vrais professionnels ou des gens d’expérience du milieu de la moto qui pourront mieux vous conseiller.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

En cas de non-respect des règles entourant le port du casque, les assureurs peuvent minorer les indemnisations entourant les accidents de la route.

Les gants

Faire de la moto sans gant, peu de motards ont essayé. Les gants protègent aussi bien du froid, des projections (graviers, insectes) que de l’abrasion en cas de chute (dés 15km/h la peau fond). Il est conseillé de s’orienter vers du cuir spécifique à la conduite moto et non du textile qui peut générer des brûlures en cas de frottements. Il est important d’avoir toujours plusieurs paires de gants et de bien choisir en faisant un compromis entre épaisseur/confort/dextérité/sensation. Il est important d’être au chaud, d’être bien protégé, mais aussi de bien sentir les commandes ! Des gants trop épais seraient une erreur pour la qualité du pilotage. Attention : en application du  CISR du 02/10/2015, les gants sont obligatoires à moto à partir du 20/11/2016, des gants certifiés norme CE.
Gants obligatoires à moto à partir du 20 novembre 2016

Lors du passage de l’examen pratique du permis A, A1, A2

En vertu de l’arrêté du 10 janvier 2013 modifiant l’arrêté du 23 avril 2012, le jour du passage pratique du permis A, A1 ou A2 (avec moteur donc), vous devrez posséder « une paire de gants adaptés à la pratique de la moto, soit possédant le marquage NF, CE ou EPI, soit renforcés et munis d’un dispositif de fermeture au poignet. » De plus, il vous faudra avoir « un blouson ou une veste manches longues munis (ancienne dénomination, nouvelle « d’équipements rétro-réfléchissants ») « pour les épreuves en circulation d’un dossard tel qu’il est défini par l’arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l’exploitation des établissements d’enseignement, à titre onéreux, de la conduite des véhicules à moteurs et de la sécurité routière, un pantalon ou une combinaison et des bottes ou chaussures montantes. »

Pour l’examen, la chose est claire vous devez être bien équipé.

Le gilet jaune, à partir du 1er Janvier 2016

Nous l’avons déjà abordé, tous les 2 roues devront posséder un gilet jaune à mettre lors d’un arrêt d’urgence dans la mesure bien sûr où son port ne mettrait pas la sécurité de l’individu en jeu (cas d’un accident de la route où il serait difficile d’atteindre la cylindrée par exemple). Cette obligation entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2016.

gilet jaune obligatoire à moto en 2015

Une plaque d’immatriculation réglementaire

Nous l’avons vu, vous devrez posséder une plaque d’immatriculation de taille unique à partir du 30 juin 2015 d’une taille de de 21cm x 13cm (210mm x 130mm).

Les équipements facultatifs mais fortement conseillés

Si certains équipements sont obligatoires lors du passage de l’examen, ils deviennent paradoxalement facultatifs lors de la pratique quotidienne de la moto à l’exception bien entendu du casque et de bientôt du gilet jaune à placer sous la selle (ou dans un sac à dos). Le passage à une TVA réduite de 5,5% par exemple, permettrait d’encadrer le déploiement d’une mesure obligeant les usagers de 2 roues à porter une tenue réglementaire et de lutter efficacement contre l’insécurité routière dont sont victimes les plus vulnérables sur la route.

Le blouson

Longtemps cantonné au cuir, l’arrivée des textiles synthétiques a apporté un peu de nouveauté dans le monde des vestes moto notamment en terme de souplesse. Si le gore-tex a su trouver sa place pour son coté technique, le cuir n’a semble-t-il toujours pas trouvé d’équivalent en terme de sécurité, de respiration et de look. Il conserve par contre une certaine lourdeur et rigidité. Et puis bon, un motard qui se respecte possède un blouson en cuir non ? Cliché ?

Il vous faudra aussi faire un compromis en fonction des saisons, l’étanchéité est ainsi un critère de choix très important l’hiver alors que l’été il faut que cela respire. L’idéal est tout de même d’avoir un blouson pour chaque saison au moins. Et puis, il faut bien changer et varier les looks !

La plupart des blousons adaptés sont évolutifs et vous permettent d’y greffer des protections comme une dorsale vous protégeant des chocs sur la colonne vertébrale. Le blouson est votre deuxième peau, il est important qu’il soit à la bonne taille pour recouvrir toute la partie haute de votre corps. Lors de l’essayage, pensez à vous pencher en avant pour savoir si le bas du dos est encore couvert. Certains vous le diront, un bon blouson de moto est quasi aussi important qu’un bon casque.

Le pantalon

Les conseils à apporter pour le choix du pantalon ne sont pas si éloignés de ceux que l’on a formulé pour le blouson. Le cuir protège mieux des chocs et du froid alors que le textile est plus souple, plus confortable et moins lourd. Pour les longs trajets, un pantalon en textile doit impérativement être doublé pour éviter d’avoir froid.

Certains conseillent le jean car ils protégerait correctement des brûlures tout en permettant d’avoir une tenue civile adéquate. Pourquoi pas. Mais à notre sens, rien ne vaut le cuir avec des renforts sur les genoux et les hanches, le jean ne protégeant en aucun cas des chocs, assez fréquents par exemple, en zone urbaine. Bien évidemment, l’usage de pantalon de villes, de pantacourts, de shorts ou de bermuda est totalement à proscrire. C’est de l’inconscience pure et dure.

Enfin, il est important de juger du caractère glissant du pantalon sur la selle. Certaines matières ne sont pas très compatibles entres elles, il ne faut pas glisser sur la selle à la moindre accélération ou l’ors d’un freinage.

Les bottes

Celles-ci doivent être dans l’idéal en cuir et montante. Une bonne paire de bottes de moto doit protéger les chevilles du motard sans être trop épaisse afin de garder une certaine souplesse lors des changements de rapport.

Les protections

Beaucoup de vêtements en cuir sont évolutifs et permettent de constituer une véritable armure en absorbant l’énergie générée par les chocs. Épaules, dos, hanches, coudes et genoux sont les parties du corps les plus vulnérables du motard. Les protections vont du simple rembourrage en mousse jusqu’aux coques en fibre de carbone ou en polymère. Ces équipements doivent obéir aux normes européennes CE : EN 1621-1:2007 et EN 1621-2:2003.

Nous relayons l’excellente infographie de la sécurité routière en ce qui concerne les accidents et les équipements à moto :

tenue motard accidents de la route infographie

 

 

Source des images Sécurité routière, marcovdz.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaires (6)

  • grandgirard Reply

    Je n’ai pas vu dans votre excellent article d’information sur la protection des cervicales.

    Je ne sais pas ce qui existe en la matière, mais j’ai perdu un beau frère d’une rupture des cervicales à faible allure.
    Il était pourtant très à cheval sur l’équipement, il ne lui manque que le renfort cervical.

    11 août 2015 at 11 h 46 min
    • Antonio Reply

      Aujourd’hui vous avez des gilets airbags. Chers mais ils assurent les dommages cervicales.

      19 novembre 2015 at 14 h 36 min
  • Léo Reply

    Bonjour,

    Je viens à l’instant d’avoir un rappel à l’ordre par un agent de police.
    Me disant que je devais porter un/des élément(s) rétro-réfléchissants, même type brassard et cela depuis le 01/07/2015…
    Je lui ai demandé s’il ne confondait pas avec l’obligation d’avoir un gilet jaune en cas d’arrêt d’urgence, il m’a répondu que non… J’ai lu que cette loi avait été abrogé en 2013.
    Pouvez-vous me confirmer svp ?

    Aussi dans le cas où il aurait fait la démarche de me sanctionner (68e et 2 points), peut-on contester en demandant simplement la preuve qu’une telle loi existe ?

    Merci pour vos réponses.

    1 décembre 2015 at 12 h 49 min
  • michel JOULLIé Reply

    Bonjour

    pratiquant toutes sortes de motos depuis plus de 60 ans (J’en ai 75 ),je viens d’acheter une magnifique 250 BSA de 1954 en parfait état de fonctionnement et de présentation.
    J’aimerais savoir quels sont les équipements réellement obligatoires ( sous peine de contravention ) et si il existe des conditions spéciales ou dérogatoire pour utilisation de motos de collection sur la route normale ou lors de manifestations organisées telles que expos ,concentres etc …..
    Je cherche aussi des équipements d’époque de grande taille (1m88 ,110 kgs ) Barbour, climax, bol (taille 61 ) etc ….

    Grand MERCI à vous et bonne route ……!

    20 février 2017 at 4 h 13 min
  • Jean-Michel Reply

    Bonjour, je suis motard résident en Allemagne et j’aimerais savoir si le port d’une veste de couleur est obligatoire en ROULANT. A l’arrêt et encas de panne,c’est clair. Peut-être y aura-t’il un jour l’obligation de porter un Girophare sur le casque…Il y a tellement de rumeurs en ce qui concerne la france (comme l’alcotest) et la tenue obligatoire pour motard qu’on s’y perd !! Quel le une petite liste mis à jour concernant les nouvelles obligations dans Internet pour retrouver tout simplement un récapitulatif sans deborder dans des explications complexes et inutiles ..
    Merci. Jean-Michel

    27 avril 2017 at 19 h 16 min
  • Pierre POYET Reply

    Merci à l’équipe pour cette rétrospective concernant les matériels et les comportements essentiels à avoir pour être en capacité de conduire le plus correctement et le plus en sécurité que possible. Il faut noter que si l’on remarque une usure concernant un ou plusieurs de nos équipements, de devoir penser à les renouveler au plus vite afin d’éviter tout risque de blessure ou d’accident.

    10 octobre 2017 at 17 h 50 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.