logo blog LegiPermis

La route la plus dangereuse du monde : la route Nord Yungas

la route la plus dangereuse au monde
La route la plus dangereuse du monde : la route Nord Yungas

On entend souvent que certaines routes sont très dangereuses en France. On pourra penser à certains itinéraires de montagne comme les gorges du Verdon notamment. Mais à l’échelle du globe, la situation est toute autre. Certaines routes ne pourraient jamais être homologuées tant leur dangerosité est extrême. Zoom aujourd’hui sur celle qui est considérée comme la route la plus dangereuse au monde la route Nord Yungas en Bolivie en Amérique du Sud.

Surnommée « la route de la mort », « Camino de la Muerte »

D’une longueur d’environ 70km, reliant La Paz à Coroico, l’itinéraire Nord Yungas est connu pour sa dangerosité. Très impressionnante avec des ravins de près de 1000m, cette route ne fait parfois pas plus de 3 mètres de large. Avec environ 200 à 300 morts chaque année, c’est plus d’un mort par jour pour un véhicule qui sombre tous les 15 jours. Ces chiffres accablants sont aussi imputables aux véhicules comme des bus vieillissants surchargés qui empruntent chaque jour ce tracé. Plus un chemin qu’une route en réalité, « la route des Yungas » n’a parfois à peine la place en largeur pour un véhicule et pourtant ce sont ces mêmes bus qui s’y croisent au prix de manœuvres quasi suicidaires.

La route des yungas

Se pencher par la fenêtre et entrevoir un cimetière automobile

Tout au long du parcours, la route est parsemée de croix qui symbolisent les endroits où sont tombés voitures et bus. Se pencher par la fenêtre s’apparente à un vol d’avion. On ne voit pas les roues de son véhicules mais en contrebas un sinistre cimetière où reposent voitures, pickups et bus d’un autre temps.

la route la plus dangereuse du monde en Bolivie

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Aujourd’hui, la portion la plus dangereuse peut être évitée

A noter que la partie la plus dangereuse est aujourd’hui contournable avec une autre route et quelques aménagements. On retrouvera sur l’ancien segments toujours quelques pickups et touristes en mal de sensations fortes venant se perdre dans cette sinistre aventure en vélo notamment.

la route de la mort en bolivie

Crédit photo : Szymon Kochański, Señor Hans, Gerardo Diego Ontiveros

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaire (1)

  • Avatar
    Raph Reply

    Cette route est impressionnante. On a failli la prendre avec ma femme quand on était en Bolivie mais on s’est dégonflés. 🙁

    En même temps, ça vaut peut-être mieux pour nous.

    29 mars 2015 at 22 h 14 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.