logo blog LegiPermis

Google car, la voiture sans volant, sans pédales

Google car, la voiture sans volant, sans pédales

Il est de notoriété publique que le géant Américain tente de développer depuis des années des voitures sans conducteur. Autrefois cantonné à la recherche sur Internet, la publicité et plus généralement les services en ligne, Google investit aujourd’hui toutes les strates de la société. L’électricité, la robotique avec le rachat de Boston Dynamics, le service d’accès à Internet avec la fibre aux Etats-Unis et les ballons connectés en Afrique, aujourd’hui et surtout demain c’est la voiture sans conducteur. Les enjeux sont absolument énormes, un nouveau modèle, redéfinir le futur de la Silver Economy et plus généralement le monde entier.

Un marché dominant à horizon 2050

Les premiers modèles de la Google self driving car, roulent dans certains Etats depuis déjà quelques années. Globalement, le taux d’accidentologie est bien plus faible qu’avec les humains (il tend vers 0 aux 100 000 kms !). En 2010, 8 voitures ont été introduites sur le réseau routier américain avec à la clé 800 000 kms sans aucun accident ! Voici une vidéo présentant le concept de la première version de la Google Car.

Les experts de l’industrie automobile estime que les voitures sans conducteur seront dominantes à l’horizon 2050. Google a mis ses meilleurs ingénieurs afin de développer un système quasi infaillible et qui sera en apprentissage constant. Une vidéo très impressionnante montre la capacité d’adaptation du système embarqué.

Système de détection de collision google car

Comme on peut le voir sur la vidéo, la voiture de Google analyse en permanence l’environnement proche et lointain de la voiture afin d’anticiper tous les problèmes potentiels à 100m ! (comme avec le cycliste qui réitère ses changements de trajectoires) La « Self driving car » ne se base pas sur un seul paramètre, mais combine l’ensemble des analyses de multiples capteurs afin de donner une réponse fiable dans toutes les situations. La question du piratage et de la sécurité du système n’est pas évoquée.

Un nouveau design pour les gouverner tous

Le modèle qui vient d’être présenté au public ne possède ni volant, ni pédales et arbore un design accueillant, doux et chaleureux. Limité à 40km/h, la cible est clairement indiquée , il s’agit des personnes âgés et la silver Economy en général. Avec le vieillissement de la population, Google a bien compris qu’il faut s’adresser à ce segment de marché. Si en plus le géant de Mountain View arrive à négocier avec les compagnies d’assurance des ristournes pour ceux qui choisiront cette solution,  ce sera alors le JackPot. Google pourra alors enchaîner (si ce n’est pas déjà fait), avec la gestion du trafic. L’investissement récent dans l’entreprise californienne Uber ne laisse que peu de doutes sur les intentions de Google à l’heure du passage de la propriété à l’usage. Redéfinir, le monde à tous les étages, tel est le programme.

Législation et acceptation

Si la question de la faisabilité technique est aujourd’hui prouvée (ou sur le point de l’être), la question des évolutions législatives est encore à soulever. Le code de la route se devra d’être réformé en profondeur. Comment gérer un accident entre une Google Car et un automobiliste Lambda ? En cas de dommages corporels, Google sera-t-il condamné à verser des millions (des milliards ? ) en dommages et intérêts ? Si un autre constructeur se lance dans la bataille, comment seront gérer les potentiels accidents inter-véhicules automatiques ? Tant de questions qui seront délicates à gérer, surtout en France, un pays marqué par une certaine latence législative en marge de l’évolution technologique.

google car 2014

D’autres parts, seriez-vous prêt à confier votre vie ou celle de vos enfants à une machine ? La bonne réponse (la mienne en tout cas) est peut-être à trouver dans les statistiques déjà impressionnantes d’accidentologie moyenne, ainsi qu’en se posant la question suivante. Si mon fils ou ma fille sort de discothèque éméché(e), doit-il être conduit chez lui par un copain aussi éméché que lui ou par une machine, qui par définition elle, ne se laissera pas aller à de stupides courses de vitesses nocturnes sur une nationale jonchée d’arbres.

Êtes-vous prêt pour la révolution Google ?

google car concept art 2014

 

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.