logo blog LegiPermis

Fin du Diesel et de l’Essence en 2040 ?

Nicolas Hulot Plan Climat : fin essence et diesel en 2040
Fin du Diesel et de l’Essence en 2040 ?

Nicolas Hulot, notre nouveau ministre de l’Environnement, de la Transition écologique et solidaire s’est exprimé ce 6 juillet 2017 pour décrire les mesures permettant de limiter l’impact environnemental de la France dans le cadre du Plan Climat et de l’Accord de Paris. Les annonces sont plutôt ambitieuses à priori, avec la volonté de mettre fin à la vente des véhicules essence et diesel à l’horizon 2040, une date lointaine et pourtant si proche pour toute une industrie.

La fin du moteur thermique en 2040

Tout le monde savait que Nicolas Hulot portait en lui des objectifs importants, il l’a prouvé encore une fois en faisant pencher la politique gouvernementale vers des objectifs ambitieux en matière de transition écologique.

La « fin de la vente des véhicules neufs diesel et essence à l’horizon 2040« , un changement « lourd » pour toute l’industrie automobile française. Le ministre a rappelé, à cette occasion, que d’autres pays ont fixé des objectifs plus exigeants comme l’Inde, l’Allemagne, les Pays-Bas ou la Norvège avec des dates oscillant entre 2025 et 2030. Nicolas Hulot a aussi cité Volvo Cars, qui a pris la décision d’arrêter de produire des voitures essence et diesel à partir de 2019 afin de concevoir uniquement des véhicules hybrides et électriques.

Si cette mesure apparaît ambitieuse de prime abord, elle reste techniquement réaliste d’un point de vue industriel d’après de nombreux experts. Il faudra néanmoins accompagner les français avec une fiscalité et des aides financières très incitatives pour permettre le succès de cette transition vers l’électrique. D’autres solutions zéro émission, comme la pile à combustible, à la manière de certains trains d’Alstom pourront aussi être étudiées.

Dernière problématique et non des moindres, il s’agit de la production d’électricité en lien avec la baisse programmée du parc des centrales nucléaires. Une équation, qui sans un plan Marshall de la transition écologique pourrait paraître insoluble. C’est de notre mode de consommation entier qu’il faudra repenser.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Simple communication ou véritable volonté de transformer toute l’industrie automobile française ? Nous le saurons assez vite. Toujours est-il que nous sommes encore sur des principes d’intention, c’est une volonté du ministre et non encore un objectif contraignant.

Rappels des objectifs du Plan climat

Demandé à l’initiative du Président de la République, le Plan climat vise à mobilier tout le gouvernement pour rendre factuel les grandes décisions de l’Accord de Paris. Il est articulé autour de 6 grands thèmes :

  • rendre irréversible l’Accord de Paris
  • améliorer le quotidien des français
  • en finir avec les énergies fossiles et s’engager dans la neutralité carbone
  • la France n°1 de l’économie verte avec l’Accord de Paris
  • encourager le potentiel des écosystèmes et de l’agriculture
  • intensifier la mobilisation internationale sur la diplomatie climatique

Une prime de transition pour les vieux modèles

En attendant, Nicolas Hulot a annoncé des mesures à plus court terme, comme la création d’une prime de transition pour remplacer un diesel datant d’avant 2001 ou une essence d’avant 1997 par un véhicule plus propre neuf ou d’occasion dans le cadre du grand plan d’investissement de 50 milliards promis par Emmanuel Macron. Il existe différents moyens d’avoir une estimation gratuite de son auto en vue de préparer cette transition au mieux.

Il n’est pas question que des véhicules électriques pour cette prime, mais aussi des hybrides… Le ministre a annoncé vouloir faciliter la transition vers l’électrique en travaillant sur la communication et sur la fiscalité. Une donnée importante quand on sait qu’environ 1% des véhicules achetés neufs sont des voitures électriques pour l’année 2016.

Convergence de la fiscalité essence – diesel

Enfin le ministre de la Transition énergétique a confirmé la convergence de la fiscalité entre le diesel et l’essence pour la fin du quinquennat. Une mesure discutée déjà de longue date qui viendra en complément des nouveaux contrôles techniques pour les diesels dès 2019.

 

Crédit image à la une : M. Bouquet/Terra – Source Ministère de la Transition Écologique et Solidaire

 

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.