logo blog LegiPermis

Les démarches pour changer son assurance auto

changer son assurance auto : les démarches
Les démarches pour changer son assurance auto

Si vous êtes propriétaire d’un véhicule, vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance auto pour pouvoir l’utiliser. Le marché de l’assurance automobile est saturé et de nombreuses offres sont proposées. Toutes plus alléchantes les unes que les autres. Il y a donc des chances que vous vous posiez la question du changement de votre contrat contre un autre moins cher, plus protecteur. Depuis plusieurs années, les démarches pour changer son assurance auto ont été simplifiées, nous vous expliquons tout.

Comment changer de contrat d’assurance auto ?

En 2015 a été promulguée la loi sur la consommation, connue sous le nom de « loi Hamon » (Loi n°2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation). Grâce à elle, changer d’assurance, de contrat d’énergie ou encore de téléphonie est devenu beaucoup plus aisé. Il y a encore quelques années, quand vous souscriviez un contrat, vous le faisiez pour un nombre d’années données.

Pour pouvoir en changer, des frais de résiliation (souvent le paiement des mensualités restantes) vous était facturés. Autrement dit, vous étiez pieds et poings liés à moins de vouloir débourser une importante somme.

Aujourd’hui, avec la nouvelle réglementation sur la consommation, une fois votre date d’anniversaire de contrat passé, vous pouvez résilier votre contrat comme vous le souhaitez, et cela, sans aucun frais. Comme pour n’importe quel contrat, les démarches pour changer son assurance auto doivent être scrupuleusement respectées.

Résiliable au bout d’un an

Première variable : les délais. Votre contrat d’assurance auto peut être résilié au bout d’un an. Un préavis d’un mois est souvent demandé. Vous devrez donc entamer les démarches plusieurs semaines avant la date d’anniversaire de votre contrat. Si vous ne vous en rappelez pas, pas d’inquiétude, votre assureur est tenu par la loi de vous rappeler par courrier votre droit à résilier.

Si vous souhaitez rompre votre contrat avant qu’une année se soit écoulée, vous devrez normalement vous acquitter de certains frais sauf en cas de situation exceptionnelle comme : un changement de domicile, de profession, de statut matrimonial, une cessation d’activité ou encore un départ en retraite.

En effet, le changement de situation peut impacter le tarif proposé par votre assureur, si celui-ci était amené à être modifié, vous avez 3 mois pour résilier votre contrat sans frais.

Trouver un nouvel assureur et résilier

Maintenant que votre décision de changer d’assureur est prise, il faut en informer l’actuel et trouver le prochain. Le mieux étant de trouver la nouvelle compagnie d’assurance avant la résiliation afin de rester assuré et simplifier les démarches. En effet, votre nouvel assureur vous proposera d’entamer les démarches de résiliation de votre ancienne assurance.

Si vous souhaitez tout de même le faire par vos propres moyens alors il faudra préparer une lettre recommandée avec accusé de réception. Dans celle-ci, vous notifiez votre assureur de votre volonté de rompre votre contrat et devrez mentionner toutes vos informations clients (Nom, prénom, numéro de contrat…) ainsi que la date de souscription de votre contrat. N’oubliez pas de mentionner les conditions légales de résiliation et de préciser que celle-ci prendra effet sous 30 jours.

Une fois votre demande traitée et validée, votre ancien assureur devra vous transmettre sous une trentaine de jours votre relevé d’information assurance qui contient votre profil conducteur ainsi que vos antécédents de bonus, malus, accidents…

L’explosion des contrats d’assurance auto connectés

Face à un paysage concurrentiel aussi encombré, les professionnels de l’assurance doivent trouver le moyen de se réinventer, de proposer des offres plus modernes, qui correspondent aux nouveaux conducteurs mais également des offres moins chères, tout en gardant un service irréprochable. En 2022, les conducteurs ne devraient donc pas subir de trop fortes hausses de leurs cotisations. Une augmentation maximum de 1% serait attendue selon Capital

L’impact du covid

De plus, comme pour beaucoup de secteurs, celui de l’assurance automobile ressort changé de la pandémie mondiale. Toujours selon Capital, il semblerait que 43 % des conducteurs aient changé de façon de conduire en raison du COVID. Un chiffre qui semble logique face aux confinements et couvre-feu. Les automobilistes ne conduisent plus pour les mêmes raisons, de la même façon et n’adoptent plus le même comportement sur la route. Face à cette constatation, les assureurs ont dû réagir et proposer des offres innovantes qui répondent aux nouvelles problématiques de leurs clients.

Une assurance auto personnalisée

Les cotisations calculées en fonction de votre adresse, votre âge et le nombre de kilomètres parcourus par an semblent laisser leur place à un système plus moderne qui se base sur votre conduite réelle. En effet, il est aujourd’hui possible, par le biais de votre smartphone, d’évaluer votre conduite, les risques pris et calculer le nombre exact de kilomètres parcourus dans l’année.

C’est le pari qu’a d’ailleurs pris le constructeur Tesla avec son offre « Tesla insurance » qui permet de proposer une assurance moins cher en analysant les données de conduite réelles des conducteurs des Model S, Model 3, Model X et Model Y dans l’état du Texas. Le constructeur américain annonce dans son communiqué qu’un conducteur moyen pourra économiser entre 20 et 40% sur sa prime d’assurance, là où un conducteur « prudent » pourra aller jusqu’à 30 à 60%.

Armées de données précises, les assurances proposent aujourd’hui des contrats au kilomètre avec un tarif fixe et des remises chaque mois si vous parcourez moins de distance que prévu. Vous pourrez également trouver des offres basées sur votre comportement au volant qui peuvent dans certains cas vous récompenser.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires