logo blog LegiPermis

Cinq questions types du nouveau Code de la Route (Réforme 2016)

5 questions types code de la route 2016
Cinq questions types du nouveau Code de la Route (Réforme 2016)

La réforme du nouveau Code de la Route est entrée en vigueur en cette année 2016 et avec, son lot de changements, novateurs pour certains, à améliorer pour d’autres.

2016 : la Réforme du Code de la Route en France

Tout change avec la nouvelle version du Code, notamment les examinateurs. En effet, suite à une formation de trois mois, tout agent de la fonction publique sera habilité à faire passer le Code. Premiers concernés  : la Poste et les policiers à la retraite.

Autre innovation  : l’examen devient high-tech, même le Code est connecté maintenant. 1000 questions inédites, une épreuve avec tablette tactile et casque audio individuels, le tout directement relié au ministère de l’Intérieur, en charge des corrections. C’est un avantage non négligeable pour les candidats qui peuvent consulter leurs résultats en ligne, 48 heures après l’examen, sur le site de la Sécurité routière.

Bien sûr, tout cela à un coût  : les futurs conducteurs devront débourser 30 euros pour passer l’épreuve du Code.

La compréhension des panneaux et autres signalisations relayée au second plan, le ministère a souhaité mettre l’accent sur le bon sens des candidats et un comportement plus responsable au volant.

Un taux de réussite catastrophique

Malheureusement, dans les faits, il semblerait que la réforme ne soit pas du goût de toute le monde. Les premiers résultats parlent d’eux-mêmes  : 17 % de réussite contre 70 % avec l’ancienne formule.

Et la déception n’est pas que du côté des candidats. Le mécontentement a gagné les auto-écoles qui ont quelques reproches à faire  : on impose le nouvel examen avec l’ancienne préparation du Code, ce qui expliquerait le bilan catastrophique de la première session d’examen. De plus, les nouveaux supports connectés ne seraient pas à la portée de n’importe quel bourse.

La solution du ministère  : équiper toutes les auto-écoles et supprimer les questions qui ont eu le taux de réussite le plus faible, peut-être les reformuler.

A savoir ce qu’en pensent les candidats, considérés plus comme des sujets d’expérience que comme de futurs conducteurs.

Fort heureusement, suite aux mesures misent en place par le ministère, le taux de réussite est remonté à plus de 60% quelques mois après l’entrée en vigueur de la réforme du Code 2016. Un soulagement pour l’ensemble des candidats au Code de la route.

Cinq questions types du Code 2016

Question 1 :

question 1 code de la route 2016

Ce panneau indique :

A/ Une fin de limitation de vitesse

B/ Une interdiction de dépasser la vitesse indiquée

C/ Une obligation de dépasser la vitesse indiquée
Réponse : Réponse A

Explication : La bordure noire en diagonale indique une fin de limitation

Question 2 :

question 2 code de la route 2016

Un bref regard dans le rétroviseur est suffisant pour sortir de son véhicule :

A/ VRAI

B/ FAUX

Réponse : Réponse B

Explication : Je dois non seulement bien vérifier dans le rétroviseur avant d’ouvrir ma portière mais aussi vérifier l’angle mort sur le côté du véhicule pour descendre en toute sécurité.

Question 3 (Vidéo) :

question 3 vidéo code de la route 2016

Je peux dépasser cette voiture :

A/ OUI

B/ NON

Réponse : Réponse A

Explication : La distance de sécurité entre mon véhicule et celui qui me précède est insuffisante. Je pourrais ralentir, mais je peux également le dépasser. J’avertis et je change de voie.

Question 4 :

question 4 code de la route 2016

Mon passager m’incite à accélérer pour passer au feu vert :

A/ Je ne l’écoute pas et ralentis

B/ Je l’écoute et accélère pour passer au plus vite

Réponse : Réponse A

Explication : Je ralentis et n’écoute pas les conseils qui peuvent mettre en danger les autres ou moi-même. En approche d’un feu tricolore au vert je dois toujours ralentir et m’apprêter à freiner pour m’arrêter au feu orange ou rouge.

Question 5 :

question 5 code de la route 2016

Je me suis perdu :

A/ Je consulte mon GPS immédiatement

B/ Je rejoins le point d’informations indiqué

Réponse : Réponse B

Explication : Lorsque je me perds, je dois tout d’abord regarder la signalisation autour de moi pour pouvoir m’arrêter à un endroit afin de consulter mon GPS. Je peux également consulter un point d’informations situé dans les villes afin d’avoir des informations concernant mon itinéraire.

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.