logo blog LegiPermis

Radars automatiques et pluie, quelle vitesse pour le flash ?

radars automatiques sous la pluie sur autoroute flash
Radars automatiques et pluie, quelle vitesse pour le flash ?
Mis à jour le 08/06/2016.

Une question anodine mais qui pourtant est soulevée très fréquemment. Elle concerne les radars automatiques sur autoroute sous la pluie. Nous rappelons que la limitation de vitesse sur autoroute par temps de pluie est de 110km/h (Article R413-2 du code de la route) et de 50km/h par temps de brouillard. Qu’en est-il des radars automatiques ? S’adaptent-ils automatiquement aux conditions climatiques ? Quelques éléments de réponse.

Ajustables à distance

Les radars automatiques peuvent être réglés à distance par les opérateurs. En théorie, ils pourraient paramétrer les vitesses limites en fonction du climat et de l’état de la chaussée. En théorie seulement, car cela serait juridiquement très compliqué à mettre en oeuvre, la notion de pluie étant parfois très difficile à définir, on assisterait à une vague de contestations difficilement gérables pour les services de l’état. De base, les radars automatiques sont toujours réglés sur la vitesse maximale du temps sec même par temps de pluie, soit 130km/h sur autoroute.

On a bien entendu parlé de radars de 3ème génération qui pourraient détecter automatiquement les changements de conditions climatiques. Là encore, cela relève du fantasme étant donné le flou pouvant entourer la notion de pluie. Parlons-nous de 3 gouttes de pluie, d’une chaussée humide ou de la nécessité de mettre des essuie-glaces ? Difficile en l’état de mettre des PV pour excès de vitesse automatiquement sous la pluie.

Une exception pour la pollution et les travaux

Le seul cas où les réglages des radars automatiques peuvent varier est la limitation de vitesse imposée par un pic de pollution comme on retrouve souvent en région parisienne par exemple avec des radars qui flashent à partir de 60 km/h au lieu de 80 km/h. L’autre exception concerne les zones de travaux parfaitement délimitées et qui sont donc difficilement contestables.

Pour les radars mobiles

En revanche, tous les radars mobiles sont paramétrés au moment du déploiement par les agents des forces de l’ordre. Lors d’un contrôle par temps de pluie ou de brouillard la limite sera fixée à 130km/h, 110km/h ou 50km/h en fonction des conditions climatiques.

Commentaires (4)

  • Avatar
    ateur SEMUR, Michel Reply

    —- Je pense avoir été flashé sur la commune de CISSE (86) sens MIREBEAU – NEUVILLE alors que je circulais à 90 Km/h à mon compteur le 17/12/2016 vers 10h30. S’agit-il d’un dysfonctionnement de ce radar ?. J’aimerai avoir l’ avis de certain utilisateur de cet itinéraire. Merçi.SEMUR

    18 décembre 2016 at 22 h 46 min
  • Avatar
    Richard Reply

    Bonjour,
    Je rentre d’Andorre, ce 12 novembre 2017, il était environ 20h et j’ai été flashé avant l’agglo Sinsat direction Foix par un radar qui ressemble à un bunker de l’autre côté de la chaussée….j’étais à 85km/h compteur pour 90km/h autorisés.
    Quel demarches pour contester, quel recours ai-je Svp ?
    Cordialement.

    12 novembre 2017 at 21 h 21 min
  • Avatar
    Pequin Reply

    Bonjour,

    Je pense avoir été flashé le 27-01-2018 entre poitiers et niort sur l’A1 par un radar mobile … Je n’étais pas à 130 kmh car il y avait du brouillard mais peut être au dessus de 110. Comment puis-je savoir si le radar était réglé à 50kmh ou 110. Dans l’un des deux cas, c’est vraiment problématique et complément arbitraire vu que je voyais largement à plus de 50m …
    En plus aucune indication sur la vitesse à adopter tout le long de cette portion …

    Cordialement

    28 janvier 2018 at 9 h 57 min
  • Avatar
    SEJOURNE Reply

    J’ai été flashé sur la commune de Chouppes (86110) sens MIREBEAU vers Loudun sur la RD347 (PK/PR : 022+670) alors que je circulais à 90 Km/h à mon compteur le 25/01/2018 à 15h42. S’agit-il d’un dysfonctionnement de ce radar et quel recours ? Ce radar aurait été contrôlé, homologué le 22/05/2017. J’aimerai avoir l’ avis de certains utilisateurs de cet itinéraire. Merçi. Camille

    7 février 2018 at 10 h 32 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.