logo blog LegiPermis

Retard de paiement important pour la prime à la casse

retard de paiement de la prime à la casse en 2018
Retard de paiement important pour la prime à la casse

Victime de son succès, le versement de la prime à la casse a pris un gros retard en cette fin 2018. Initialement le gouvernement français avait prévu 100 000 bénéficiaires pour l’année entière mais ce chiffre a été atteint dés cet été. L’agence de l’Etat chargée du versement de la prime est ainsi surchargée depuis le 31 mai 2018 et ne peut payer à temps les sommes dues.

Déjà 170 000 demandes

Le cabinet du premier ministre Edouard Philippe a précisé que 170 122 demandes de prime à la casse ont été réalisées du 1er janvier au 16 septembre 2018, soit environ 70 000 de plus que prévu alors que l’année est loin d’être terminée. L’Agence de Services et de Paiement (ASP) qui est chargée du paiement de cette prime à la casse n’aurait plus assez de fonds pour verser ces primes, trop de dossiers.

Il n’est pas inenvisageable que le compte dédié au versement de cette prime à la conversion ait été gelé afin d’affecter l’argent à des attributions jugées plus « urgentes ».

Un porte-parole du ministère de la Transition Écologique estime que d’ici la fin 2018 près de « 250 000 véhicules » auront été échangés au travers de ce dispositif. Sur un an, la moitié de l’objectif du quinquennat Macron pourrait être atteint (500 000, c’est-à-dire 100 000 prévus par an), un vrai plébiscite.

Une prime à la casse étendue aux voitures d’occasion

Alors qu’elle était initialement prévue pour l’achat d’une voiture électrique et neuve, la prime à la casse a récemment été étendue aux voitures d’occasion avec une prime allant de 1000€ à 2500€. 60% des demandes de primes à la casse concernent d’ailleurs les véhicules d’occasion, ce qui explique en grande partie le succès de la mesure. 80% des mises au rebut concernent des véhicules diesel, contre 20% des véhicules essence.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

« Les Français se précipitent sur le dispositif » Edouard Philippe, premier ministre

Une évolution pour 2019

La prime à la casse devrait être maintenue en 2019 tout en évoluant légèrement en la rendant « plus écologique ». Le gouvernement a parfaitement conscience que la prime à la casse est une aide bienvenue pour les ménages les plus modestes qui vont subir de plein fouet l’augmentation du prix de l’essence et du diesel en 2019. 70% des des dossiers concernent des ménages non-imposables.

 

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaires (2)

  • Warzi Reply

    Bonjour ! Quelqu’un peut -il me dire où en sont les paiements de cette prime à la conversion ? J’attends depuis le 10 août……..L’Etat ne se rend pas compte dans quelles difficultés financières nous nous retrouvons en attendant le remboursement de cette somme que nous attendions plus rapidement que celà. Merci de votre attention

    23 novembre 2018 at 12 h 13 min
    • lebouhellec Reply

      bonjour pour nous le dossier a été effectuer le 7 août et tout à été valider le 24 septembre et tj aucun paiement non plus ! Le temps se fait long surtout qu’il avait dit un maximum de 3 mois ! nous avons aussi facture à régler et ps argent !

      9 décembre 2018 at 10 h 05 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.