logo blog LegiPermis

Daimler : les camions sans chauffeur en 2020

camions sans chauffeur en 2020
Daimler : les camions sans chauffeur en 2020

Daimler, le constructeur automobile allemand a pour ambition de tester des camions sans chauffeur dès cette année 2015, d’après Wolfgang Bernhard membre du conseil exécutif de la marque. Alors qu’on savait que Google était sur les rangs en ce qui concerne la voiture sans conducteur, c’est maintenant au tour des camions et des routiers de subir un bouleversement technologique. Verra-t-on bientôt des conflits à la manière de ceux opposants les taxis et l’entreprise Uber au travers de son application UberPop ?

Les essais dés 2015

Daimler est convaincu d’obtenir rapidement l’autorisation pour des essais sur le territoire Allemand « dans les prochaines semaines » pour ensuite commencer la mise en production dans la foulée. Ces premiers tests de camions autonomes auront lieu dans le länder du Pays de Bade (Baden-Wuerttemberg) où est localisée l’entreprise alllemande. La conception et la production des véhicules autonomes est un enjeu technologique et économique majeur pour les années futurs. Des grands noms de la « Tech » comme Google et Apple sont ou seraient sur les rangs tout comme les grands constructeurs automobiles comme Audi, Mercedes et BMW.

Dans la pratique, la première étape serait une conduite semi-autonome : le système prendra la main sur les longs trajets sur autoroute par exemple, ensuite viendrait le camion 100% autonome.

Un enjeu pour la sécurité routière

Les voitures et les camions sans conducteurs sont un enjeu de sécurité routière majeur pour l’avenir. Si certains pointeront du doigt le coût social avec le fait que cela risque de détruire un nombre important d’emplois, il n’en reste pas moins que les premiers tests grandeur nature ont montré un taux d’accidentologie inférieur par rapport à la moyenne. On a compté en effet en ce qui concerne la technologie de Google : 11 accidents en 2,7 millions de km dont aucun ne remettrait en cause la technologie et les fameux algorithmes.

Les accidents de la route impliquant des camions sont souvent très graves et les heures supplémentaires effectuées sous la pression économique par les routiers est un problème de sécurité routière très sérieux. Les camions autonomes ou semi-autonomes pourraient être une solution intéressante à terme. L’arrivée des premiers modèles en circulation pourrait intervenir dés 2020.

 

Source de la photo : David Guo, image modifiée.

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.