logo blog LegiPermis

Les français et l’autopartage

l'autopartage et les français
Les français et l’autopartage

Si la voiture fait toujours rêver 36% des Français, ces derniers l’utilisent pourtant de moins en moins. Détenir un véhicule devient de plus en plus contraignant et coûteux, notamment en milieu urbain.

Depuis plusieurs années, l’autopartage connait un développement important. En effet, la plupart des grandes villes françaises ont déjà mis en place un service d’autopartage pour leurs concitoyens. Mais le phénomène n’en est qu’à ses débuts et le développement promet d’être intense ces prochaines années. L’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) prévoit que d’ici 2050, 30 % de nos voitures seront partagées.

L’autopartage qu’est-ce que c’est ?

C’est tout simplement le partage d’une seule et même voiture entre plusieurs usagers et ce de manière ponctuelle. (A ne pas confondre avec le covoiturage qui permet de partager un trajet et non pas une voiture).

La location de voiture peut être proposée par des entreprises prestataires avec des véhicules en flottes ou bien entre particuliers. L’autopartage s’adresse à tous et partout : milieux urbains ou ruraux, jeunes ou seniors. Fini la notion de possession : on ne paye que ce que l’on utilise réellement et on partage ainsi les importants frais d’entretien d’une voiture.

Focus sur l’autopartage entre particulier

Louer sa voiture personnelle à un particulier est avant tout une manière intelligente de rentabiliser les frais liés à son utilisation annuelle. Cela permet aux particuliers de louer une voiture sans subir les contraintes liées à sa possession.

Pourquoi choisir l’autopartage ?

Faire des économies

Selon une étude réalisée par 6T-Bureau de recherche, les « autopartageurs » considèrent le partage de véhicules comme un mode de transport :

  • Economique (46%)
  • Pratique (45%)
  • Écologique (35%)

Diminuer l’impact écologique est l’une des raisons de choisir l’autopartage mais ce n’est pas encore la plus importante. Pour les personnes interrogées, c’est avant tout un moyen de réaliser des économies.

Selon une étude de l’Adetec, un véhicule coûte en moyenne 0,34€ du km parcouru. Le budget d’une voiture reste élevé soit 4 350€ /an.  On retrouve :

  • L’assurance (190€),
  • L’entretien et les réparations (600€),
  • Le carburant (1 370€),
  • Les péages et stationnement (150€) où stationner en ville devient de plus en plus compliqué et cher,
  • Les pièces et accessoires (920€),
  • La perte de valeur de la voiture (1 120€)

Réduire la place et l’utilisation de la voiture

L’autopartage permet de réduire la place importante qu’occupent nos véhicules sur la chaussée. Une voiture partagée remplace 9 véhicules, libérant ainsi des places de stationnement. Auparavant les utilisateurs conduisaient 5246 km/an. Désormais ils conduisent en moyenne 3115 km dont 1477 km en autopartage. Le nombre de km parcourus a donc diminué de 41%. Une diminution non négligeable puisque le coût d’une voiture partagée revient 2 fois moins cher qu’une voiture particulière.

autopartage en France entre particuliers

Source : étude 6T-Bureau de recherche

Utiliser d’autres modes de transport

L’autopartage encourage les français à utiliser d’autres modes de transport en fonction des types de trajets (courtes distances, transports d’objets encombrants, week-ends…)

Voici les modes de transports les plus utilisés par les autopartageurs :

  • La marche à pieds (30%)
  • Le vélo (29%)
  • Les transports collectifs (25%)
  • Le train (24%)
  • Le covoiturage (12%)

L’autopartage entre particuliers : une solution d’avenir

Les services d’autopartage en France couvrent désormais une grande partie de la population. On compte 100 000  personnes qui se sont inscrites sur des sites de location de véhicules entre particuliers et 26 000 véhicules en partage (dont 90% sont des voitures mises en location par des particuliers).

Parmi les différentes solutions, certaines d’entre elles innovent tout particulièrement, à l’image de la société Koolicar, qui propose un service d’autopartage sans échange de clés. Toute l’innovation réside dans l’installation d’un boitier directement dans les voitures des propriétaires. La location est automatisée et sécurisée : plus besoin de se donner rendez-vous pour s’échanger les clés, pour signer un contrat de location ou relever le compteur.

Et vous ? Serez-vous bientôt adeptes de l’autopartage ?

A quoi bon acheter une voiture neuve si celle-ci reste 95% du temps stationnée ? 22% des véhicules sont utilisés seulement 2 fois par semaine… tandis que 16,8% des français ne possèdent pas de voiture.

Les propriétaires réduisent leurs frais et mettent à disposition leur voiture pour des personnes qui ne peuvent pas toujours se permettre d’en acheter une. Ces locataires peuvent ainsi disposer non pas d’UNE voiture, mais de TOUS les modèles de voiture disponibles dans le quartier ! Quoi de mieux ?

infographie autopartage koolicar

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.