logo blog LegiPermis

Les testeurs de pression obligatoires dans les voitures neuves

capteur de pression obligatoire europe
Les testeurs de pression obligatoires dans les voitures neuves

Depuis le 1er Novembre, tous les véhicules neufs devront s’équiper de testeurs de pression. Auparavant réservés aux modèles haut de gamme, ces capteurs automatiques auront vocation à augmenter la sécurité sur la route. C’est suite à une directive européenne de 2009 que la décision a été prise. Si en théorie, il faudrait vérifier la pression de ses pneus une fois par mois, peu de gens vérifient vraiment et les conséquences sont parfois catastrophiques.

Faire baisser le nombre d’accidents sur les routes

Lorsqu’un pneu est sous-gonflés le risque d’accident augmente avec des freins moins stables, une augmentation des distances de freinage et des pertes d’adhérence en cas de pluie voire même un éclatement du pneu. En Europe, les statistiques montrent que 5% des accidents mortels sont dû à des pneus sous-gonflés et que prêt de 78% des véhicules ne sont pas gonflés à la bonne pression. Aux Etats-Unis cela fait depuis 2007, que ce dispositif est obligatoire.

pneus-sous gonflés TPMS obligatoire

Le capteur TPMS et ses conséquences plus économiques

Le capteur TPMS pour « Tyre Pressure Monitoring System signale aux conducteurs dés qu’un pneu est sous-gonflé grâce à un savant calcul sur la vitesse de rotation de ce dernier. Quel est le résultat d’un pneu bien gonflé ? Outre l’amélioration de la sécurité routière qui est l’objectif premier, la consommation d’essence sera moins importante de l’ordre de 3% avec donc aussi moins d’émission de CO2.

Etant donné qu’un pneu sous-gonflé s’use plus vite, il en résultera aussi que les particuliers devront moins changer souvent de pneumatique. Une économie non négligeable à la clé.

 

 

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.