logo blog LegiPermis

Le radar d’alcool par rayon laser

radar-laser-alcool
Le radar d’alcool par rayon laser
Mis à jour le 08/02/2016.

Autrefois, les gendarmes utilisaient les éthylotests et contrôlaient les conducteurs aux volant à un point stratégique comme les sorties de discothèques. Dans les prochaines années, des radars à détection d’alcool vont être les nouveaux joujoux de la sécurité routière.

Trois chercheurs polonais ( Kubicki J., Mlynczak J., Kopczynski K ) travaillant pour l’Université militaire de technologie de Varsovie ont conçu un laser permettant de mesurer le taux d’alcoolémie dans un habitacle, ce faisceau lumineux va être utiliser dans la fabrication de prototypes de radars.

Fonctionnement du radar laser

Un laser est projeté dans la fenêtre du véhicule en mouvement et est réfléchi dans un miroir disposé de l’autre côté de la route. Une analyse de ce laser, qui est absorbé par la vapeur d’alcool, permet de déterminer la quantité d’alcool dans l’air dans le véhicule.

fonctionnement-radar-alcool

Ses limites

Ce radar peut mesurer une concentration de 0.1g/l d’alcool dans le sang. Loin de la législation française autorisant 5 fois moins que ce taux (0,25 et 0,4 mg d’alcool par litre d’air expiré), ce dispositif reste à affiner. En effet, ce rayon laser ne peut faire de différence entre les molécules d’alcool présentes dans le véhicule suite à une absorption par le conducteur ou tout simplement par la présence de substances dans l’habitable. De ce fait, ce radar à alcool qui pourrait prendre une photo de la plaque d’immatriculation, est donc à jumeler avec un contrôle routier qui sera de ce fait mieux ciblé.

Il est à noter que lorsque la fenêtre est ouverte, que la température varie ou encore que le rayon n’arrive pas à refléter(un objet masquant la fenêtre par exemple), le radar ne peut donner des informations pertinentes impliquant un contrôle du véhicule systématique.

température-molecules-alcool

Sources: J. Appl. Remote Sens

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.