logo blog LegiPermis

Les gestes de premiers secours pour passer le permis

geste-premier-secours
Les gestes de premiers secours pour passer le permis
Mis à jour le 06/06/2014.

Tout le monde devrait connaître les gestes de premiers secours qui permettraient de sauver de nombreuses vies notamment lors des accidents de la route en attendant l’arrivée des secours. Ce n’est que début mai que le sénat a adopté une proposition de loi de l’UMP afin que ces gestes soient enseignés dans le cadre du permis de conduire. Ces gestes sont déjà instaurés dans d’autres pays comme les Etats-Unis ou en Europe du nord. Ce texte doit encore être finalisé par l’Assemblée nationale afin de déterminer les conditions de la formation de secourisme lors de l’évaluation de l’épreuve pratique du permis de conduire.

Autrefois réservés aux entreprises ayant un CE, aux étudiants de grandes écoles, aux lycéens ou encore aux centres de loisirs, ces gestes généralement dispensée par des pompiers ou organismes agréés sont des formations habituellement payantes et non accessibles à tous. En attendant d’apprendre ces fameux gestes qui sauvent et de participer à un stage, voici les pratiques de sécurité élémentaire que nous avons repéré pour vous.

geste-premier-secours
Source: ouest-france.fr

Ce qu’il faut faire lorsqu’on arrive sur le lieu d’un accident de la route

  • Allumer les feux de détresse de sa voiture puis ralentir.
  • Se vêtir du gilet jaune de sécurité.
  • Évacuer les occupants de votre véhicule derrière la glissière de sécurité sur l’autoroute par exemple.
  • Utiliser le triangle de pré-signalisation positionné à 200m de l’accident et une lampe électrique lorsque la nuit tombe.

Les bons réflexes à avoir

Voici le mot d’ordre fixé par la sécurité routière :

«Protéger, Alerter, Secourir»www.securite-routiere.gouv.fr
  • Se mettre à l’abri du danger.
  • Appeler les secours avant d’effectuer les gestes de premiers secours. Si vous êtes deux, l’un peut appeler la Samu pendant que l’autre exerce les bons mouvements de secourisme.
  • Secourir grâce à la formation de secourisme.

Il est important de connaître quelques gestes simples mais primordiaux lorsque la victime est inconsciente comme la mise en position latérale de sécurité (PLS) afin que la personne n’avale pas son propre vomis et ne s’étouffe avec par exemple. Retrouvez plus de détails sur cette position schématisée par la Croix Rouge.

mise-en-position-laterale-de-securite-PLSSource: croix-rouge.fr

Les numéros indispensables:

  • 15 : Le Samu pour urgence médicale.
  • 18 : Les sapeurs-pompiers pour un incendie.
  • 17 : La police ou la gendarmerie pour la sécurité ou l’ordre public.

Il sera nécessaire de pouvoir répondre aux questions comme le lieu de l’accident, les risques d’incendies, d’éboulement de terrain, le nombre de victimes et leur état…

Enfin et surtout, soyez vigilent à ne pas ôter le casque d’un motard accidenté pour ne pas fragiliser sa moelle épinière. Ouvrez cependant la visière du casque. Bien entendu, parler à la victime afin de la tenir éveillée le cas échéant avant l’arrivée des secours est essentiel.

 

Commentaire (1)

  • Avatar
    DURAND Gérard Reply

    ces gestes devraient être enseignés à l’école et éventuellement évalués à l’examen de code.

    1 mars 2016 at 16 h 56 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.