logo blog LegiPermis

Assurance auto au km : comment ça marche ?

assurance auto au km
Assurance auto au km : comment ça marche ?

Avec la fin de la propriété et l’avènement de l’ère de l’usage, les besoins en matière d’assurance auto ont singulièrement évolué au fil du temps. L’assurance auto au kilomètre est une formule assez récente et pour une certaine catégorie de conducteurs, les économies à réaliser grâce à cette nouvelle formule ne sont pas négligeables. En règle générale, l’assurance au kilomètre est intéressante pour des parcours inférieurs à 8 000 km par an.

Le principe de l’assurance auto au kilomètre

En marge de l’assurance dite classique qui établit un tarif sur l’année quel que soit le taux d’utilisation du véhicule, la prime d’assurance payée par l’assureur en fonction du kilomètre parcouru a été créée dans les pays anglo-saxons. Aujourd’hui, deux types de forfaits existent pour la souscription avec une assurance auto en ligne et leur principe est simple.

Forfait kilométrique

Il est possible de souscrire une assurance au forfait kilométrique, en fixant à l’avance un nombre de kilomètres par an. L’avantage de cette prime d’assurance est de pouvoir être minorée dans le cas où le nombre de kilomètres parcourus est inférieur à l’estimation initiale. Certaines compagnies offrent également la possibilité de reporter l’excédent de kilomètres l’année suivante. Ce type d’assurance implique de connaître avec une bonne précision la distance effectuée par an avec son véhicule.

À titre d’exemple, Corona Direct propose un forfait kilométrique avec une assurance au tiers facturé à 182 € pour 2 000 Km/an et à 211 € pour 5 000 Km/an pour une conductrice de 48 ans qui roule avec une Volkswagen Golf 5D/P Diesel 1.6 CR TDI77 BMT Trendline.

Forfait PAYD

Le forfait Pay As You Drive (PAYD) offre calcule le tarif de l’assurance automobile en fonction du nombre exact de kilomètres parcourus. Cette formule est plus adaptée pour les conducteurs sujets à des durées variables de conduite d’une année sur l’autre. Pour déterminer le kilométrage de la voiture, un boîtier électronique GPS de contrôle est installé dans l’habitacle du véhicule pour mesurer précisément la distance parcourue. Suivant les assureurs, la location de ce boîtier peut être gratuite ou payante en plus de la cotisation.

À titre d’exemple, Amaguiz du groupe Groupama, propose pour une Opel Corsa datant de 2003 une tarification au kilomètre à 0,023 € plus un abonnement de 12,90 € par mois en assurance tous risques pour un conducteur avec un bonus de 0,50. Pour une formule au tiers simple, une automobiliste de 28 ans avec un bonus de 0,66 payera 0,018 € par km et 9,90 € par mois pour une Fiat Punto de 2001.

Les niveaux de garanties de l’assurance mesurée au kilomètre

Comme l’assurance conventionnelle, l’assurance au kilomètre propose 3 niveaux de garanties pour l’indemnisation : le tiers simple, le tiers étendu et tous risques avec le principe du bonus malus qui est conservé. L’assurance au tiers, c’est-à-dire la responsabilité civile, est le forfait minimal obligatoire à posséder pour tout véhicule motorisé. La formule « Tous risques » offre plus de garanties et couvre même l’assuré dans le cas où sa responsabilité serait engagée lors d’un sinistre ou en l’absence de responsable identifié (dommage, protection juridique, bris de glace, dommage corporel). Vous pouvez faire une simulation de devis en comparant les assurances en ligne sur cette page.

L’assurance au km pour qui ?

De nombreux assurés peuvent trouver très intéressants financièrement l’assurance en fonction du kilomètre effectué. Voici une liste non exhaustive de propriétaires de véhicules pouvant bénéficier de réductions, en tant que petit rouleur, sur leur prime de police d’assurance :

  • Les personnes âgées qui utilisent régulièrement leur véhicule mais sur de petite distance auront tout intérêt à souscrire une assurance au kilomètre.
  • Certains citadins qui privilégient les transports en commun au quotidien mais qui possèdent une voiture personnelle pour des occasions ponctuelles comme faire des courses ou de se rendre sur leurs lieux de vacances.
  • Les jeunes conducteurs : les étudiants qui viennent juste de passer leur permis et qui n’utilisent leur voiture qu’en de rares occasions pourront bénéficier de tarifs très avantageux grâce à l’assurance en fonction du kilomètre parcouru.
  • Les propriétaires de voitures de collection pourront continuer à rouler en toute tranquillité et à moindre coût pour des sorties particulières.
  • Certains types de véhicule comme les camping-cars sont des candidats parfaits pour l’assurance au kilomètre
  • De plus, ce forfait est particulièrement adapté aux véhicules laissés à demeure dans une maison secondaire.

Quelles sanctions en cas de dépassement du forfait kilomètre ?

Les compagnies d’assurance ont prévu le cas où leurs assurés dépasseraient leur forfait kilométrique. Une pénalité financière est appliquée. Définie à l’avance dans le contrat signé entre la société d’assurance et l’assuré, la majoration est proportionnelle au pourcentage de kilomètres excédentaires parcourus.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.