logo blog LegiPermis

Téléphone au volant : 956 000 points retirés en 2015

956 000 points retirés en 2015 à cause du téléphone au volant
Téléphone au volant : 956 000 points retirés en 2015

C’est le nouveau fléau de la sécurité routière. On estime aujourd’hui qu’1 accident sur 10 est imputable à l’utilisation du téléphone au volant, des chiffres certainement très en dessous de la réalité tant les usages se multiplient aujourd’hui, nous l’avons vu avec l’application Pokemon Go. Utiliser son smartphone au volant pour envoyer un sms ou utiliser une app, multiplie le risque d’accident par 23. Les chiffres révélés par Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, donnent aujourd’hui le tournis.

956 000 points retirés en 2015

En 2015, 318 000 automobilistes ont été verbalisés pour l’utilisation du téléphone ou smartphone au volant, avec un total de 956 000 points retirés. Rappelons que depuis le 1er juillet 2015, une nouvelle législation est apparue concernant l’interdiction de l’utilisation des oreillettes, des casques et des écouteurs sur la route. Sur ce dernier aspect de la loi, 7215 personnes ont été prises la main dans le sac quant à l’utilisation de ces dispositifs. La lutte contre le smartphone sur la route doit être la priorité des priorités. On ne peut d’ailleurs pas exclure le fait que ces nouveaux usages technologiques seraient responsables des dernières hausses de la mortalité routière.

Une sanction trop faible ?

De nombreuses voix s’élèvent aujourd’hui pour souligner la relative faiblesse des sanctions prévues par le code de la route. Rappelons que le téléphone au volant, c’est une contravention de 4ème classe avec un retrait de 3 points et 135€ d’amende forfaitaire (90€ minorée). Faut-il durcir la législation entourant cette infraction ? Les motards qui ont souvent un œil privilégié sur l’habitacle des automobilistes auront surement un avis sur la question assez tranché.

Est-il plus grave de « glisser un stop » ou d’envoyer un message sur Facebook en conduisant ? Il est légitime aujourd’hui de se poser la question.

Avec la loi de modernisation de la justice du 21ème siècle, qui sera bientôt adoptée définitivement à l’assemblée nationale, la verbalisation devrait être possible plus facilement grâce à une vidéo ou une photo. Nous avions évoqué notamment l’utilisation de nouveaux radars à ce sujet comme le Truspeed SE.

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

Au niveau de la prévention pure, des développeurs ont sorti une application sur Android permettant de passer en mode conduite intitulée sobrement « Mode Conduite« . On n’est pas certain à l’heure actuelle qu’elle soit 100% sûre, cette dernière ayant visiblement des difficultés à bloquer certains services comme What’s app, une application très utilisée chez une certaine tranche d’âge. Il ne faut pas oublier le fait que de nombreux automobilistes ont un iPhone sous iOS d’Apple et ne sont pas sur le système de Google.

Mode conduite Android

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.