logo blog LegiPermis

Les Distances de freinage sur pluie, sec et ABS

Les Distances de freinage sur pluie, sec et ABS

Question récurrente et oh combien vectrice d’idées reçues. La distance de freinage est une des questions les plus importantes relativement à la sécurité routière. De cette problématique né l’impérative nécessité du respect des distances de sécurité. Avant de commencer à parler de distance de freinage il nous faut lever une première ambiguïté entre distance de freinage et distance d’arrêt.

Distance de freinage, distance d’arrêt, temps de réaction

distance de freinage calcul

  • La distance de freinage : c’est la distance que le véhicule parcourt entre le moment où le conducteur commence à freiner et le moment où le véhicule est à l’arrêt.
  • La distance de réaction (perception-réaction) : C’est la distance parcourue pendant le temps de réaction qui est le temps que met le conducteur pour commencer à freiner. Ce temps est au mieux en moyenne d’une seconde. Mais des facteurs externes comme la fatigue, le téléphone, la musique, l’alcool ou les stupéfiants  peuvent faire augmenter drastiquement ce délai. A noter qu’il faut prendre en compte  le temps pour le pied de passer de la pédale d’accélérateur à celle du frein.
  • La distance d’arrêt = La distance de freinage + La distance de réaction : c’est donc la distance parcourue par le véhicule entre le moment où l’événement qui doit entraîner le freinage a lieu et l’arrêt du véhicule.

La distance de freinage dépend de plusieurs paramètres

  • La vitesse : c’est la paramètre auquel on doit penser en premier. L’énergie cinétique déployée par la vitesse suit une fonction carré. Multiplier la vitesse par 2 augmente la distance de freinage par 4 au moins.
  • Le niveau d’adhérence de la chaussée. Sec ou pluie, voir neige ou glace. En moyenne on multiplie la distance de freinage par 2 et la distance d’arrêt par 1,5 par temps de pluie.
  • Le poids (encore appelé masse) : C’est le deuxième paramètre qui agit sur la distance de freinage par son influence sur l’énergie cinétique.
  • L’adhérence des pneumatiques en prenant en compte l’usure des pneus ou encore les pneus neige en hiver.
  • L’état des amortisseurs qui influe sur le freinage.
  • Et bien sûr l’état des freins.

distance de freinage par temps de pluie

Calcul de la distance de freinage

Bien sûr, nous parlons de distance de freinage, mais nous avons vu que c’est bien la distance d’arrêt qui nous intéresse. Il vaut mieux en effet majorer cette distance par abus de langage que de la sous-estimer. Il existe une règle de calcul très simple :

Estimer la cote auto pour vendre sa voiture

On enlève le chiffre des unités on garde les dizaines à la vitesse et on met le chiffre restant au carré :

(V/10)² = Distance d’arrêt

Exemples :

  • 50km/h => (50/10)²=5²= 25 mètres par temps sec, 25*1,5=37,5m sur sol mouillé.
  • 90km/h => (90/10)²=9²=81 mètres par temps sec, 90*1,5=135m sur sol mouillé.
  • 130km/h => (130/10)²=13²=169 mètres par temps sec, 169*1,5= 253,5m sur sol mouillé.

Distance de freinage avec ou sans ABS

Contrairement à une idée reçue, le système de freinage ABS ne permet pas de réduire la distance de freinage sur route sèche. Il permet au véhicule de ne pas bloquer ses roues et contribue à garder le contrôle afin d’éviter un obstacle tout en freinant par exemple. Par temps de neige, le système aurait même tendance à rallonger la distance de freinage.

Trouver un stage de récupération de points proche de chez vous

Commentaires (3)

  • Nguyen Minh Dung Reply

    Merci pour la façon de calculer la distance de freinage. Mais qu’en est il avec des pneus neiges et sur sol mouillé ?

    26 août 2016 at 15 h 54 min
  • Patricia Reply

    Bonjour et merci pour tout vous conseils, je voudrai savoir comment bien réagir avec un véhicule qui a un système ABS lors de freinage sur de la neige, doit on pomper sur la pédale ou au contraire appuyer fort dessus en résistance des accouds que fait le système car on dirai qu’on glisse beaucoup quand même.
    Merci beaucoup
    Meilleurs salutations
    Patricia

    14 novembre 2016 at 15 h 16 min
    • Laetitia Reply

      Sans ABS les roues peuvent se bloquer et la perte de contrôle de la trajectoire sera plus importante. L’ABS se déclenche uniquement si l’on appuie à fond sur la pédale de frein….
      Il est préférable sur sol mouillé ou enneigé de ralentir, d’adapter son allure et d’augmenter les distances de sécurité. En cas de perte d’adhérence, préférez jouer avec l’embrayage (appuyer et relever à plusieurs reprises) plutôt que de freiner fortement…vous utiliserez davantage le frein moteur. 😉

      11 décembre 2016 at 17 h 17 min

Réagissez et laissez un commentaire

Votre adresse mail ne sera jamais publiée.